Aménagement

La Fondation Pinault choisit Tadao Ando

Le projet de l’architecte japonais Tadao Ando a été retenu par François Pinault pour la réalisation du futur musée d’art contemporain qui remplacera les usines Renault sur l’île Seguin de Boulogne.
L’homme d’affaires – également grand collectionneur d’art contemporain – l’a annoncé lui-même jeudi 25 octobre 2001, précisant que la décision a été prise en concertation avec le sénateur-maire de Boulogne Jean-Pierre Fourcade.
Le choix a été effectué à l’issue d’une concertation lancée auprès de 6 architectes pour la conception d’un bâtiment situé à la pointe aval de l’ile, sur un terrain de 3,2 ha.

Tadao Ando, né à Osaka en 1941, a essentiellement travaillé au Japon mais sa réputation est mondiale. Il a ainsi reçu les cinq prix internationaux les plus prestigieux de la profession : Pritzker architecture Prize en 1995, Carlsberg architecture Prize en 1992, Praemium imperiale en 1996, Médaille d’or du Royal Institute of british architects (1997) et Médaille d’or de l’académie française d’architecture en 1989.

Les cinq autres candidats en lice étaient Manuelle Gautrand (France), Steven Holl (USA), Rem Koolhaas (Pays Bas), MVRDV (Pays Bas) et Dominique Perrault (France).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X