Immobilier

La FNAIM prévoit une baisse d’au moins 20 % du volume des transactions immobilières en 2008

Les agents immobiliers devraient constater une baisse « de 20 à 25% » du volume de leurs transactions à la fin de l’année par rapport à 2007, a estimé lundi 8 décembre le délégué général de la Fédération nationale de l’immobilier Henry Buzy-Cazaux.
Les « membres de la FNAIM » sont « face à un marché qui s’est beaucoup réduit. On constatera à la fin de l’année (…) de l’ordre de 20 à 25% de chiffre d’affaires en moins, de transactions en moins », a-t-il déclaré sur l’antenne de radio BFM. « On parle là des agents immobiliers, mais pour les gestionnaires, les questions de pouvoir d’achat les concernent et globalement aucune profession immobilière n’est épargnée », a-t-il dit. « Les entreprises résistent, elles se battent, elles apportent des services nouveaux, elles tiennent sur leurs réserves. Il est urgent que le marché redémarre », a-t-il ajouté. M. Buzy-Cazaux a estimé que les mesures en faveur du secteur immobilier annoncées par le président Nicolas Sarkozy « laissent augurer un redémarrage dans les semaines qui viennent », soulignant cependant que « d’une manière générale c’est le moral des ménages qui doit s’améliorer ».
Interrogé sur la baisse des prix réclamé par le président, il a évoqué une baisse de 5% par rapport à 2007, et affirmé que les « marges de négociations » sont réapparues au moment de la vente.

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X