Entreprises de BTP

La FFB maintient ses prévisions de croissance pour 2001

Le président de la Fédération française du bâtiment (FFB) vient d’indiquer que rien ne vient remettre en cause les prévisions de croissance pour 2001, soit une hausse de 2,6% en volume, annoncées en décembre dernier. Alain Sionneau se montre en revanche beaucoup plus prudent concernant l’évolution en 2002 et souligne que « le tassement actuel du rythme de production, observé depuis plusieurs mois, pourrait bien s’accentuer ».
Pour maintenir le rythme de production de son secteur, la FFB réclame le maintien d’un taux de TVA réduit (à 5,5% instauré depuis septembre 1999) et un assouplissement fiscal concernant l’amortissement Besson pour éviter une chute des ventes de logements dans le secteur privé. La Fédération demande également dans le cadre des bâtiments non résidentiels neufs, des facilités comptables concernant les règles d’amortissement pour doper les commandes, en train de fléchir.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X