Chantiers

La domotique, partie intégrante d’un projet de résidence pour personnes âgées

Mots clés : Domotique - Grand âge - Rénovation d'ouvrage

L’entreprise My Olympe, établie à Nousty (64), a su utiliser son savoir-faire en matière de domotique pour faciliter un projet d’extension d’une structure associative.

Face aux besoins croissants, l’association L’Arribet augmente sa capacité d’accueil. Cette structure, établie à Arzacq, Malaussanne, Morlanne et Mazerolles (Pyrénées-Atlantiques), héberge des héberge des personnes âgées dépendantes. Vingt studios supplémentaires sont en cours de livraison sur la commune de Mazerolles pour accueillir des personnes âgées autonomes et des personnes handicapées vieillissantes. Un investissement conséquent, pour lequel l’intégrateur en domotique Bertrand Candoré, gérant de My Olympe, a été sollicité. « Le plus coûteux dans les projets de bâtiments médico-sociaux, c’est le fonctionnement, car il faut beaucoup de personnel », explique l’installateur. En se tournant vers My Olympe, L’Arribet...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X