Industrie/Négoce

La distribution sanitaire et chauffage de Saint-Gobain se réorganise

Mots clés : Chauffage - froid - Industriels du BTP

La Division Sanitaire-Chauffage (DSC) de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (Cedeo, Brossette, Clim+, Dispart, Ditac) élargit son offre de produits et se rapproche de ses clients professionnels.

Dix-huit mois après l’opération, la Division Sanitaire-Chauffage (DSC) de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France digère enfin le rachat de Brossette. Après l’acquisition de cette enseigne phare de la distribution de matériel pour le sanitaire, la plomberie et le chauffage, Vincent Linchet, directeur général de DSC, a mis en oeuvre la stratégie de synergies, « notamment en matière d’achats et de logistique », imaginée dès 2012 pour son intégration à la division qui regroupait déjà les enseignes Cedeo, Clim+, Dispart et Ditac.

Afin d’optimiser son organisation interne et son maillage du territoire, DSC a acté la création de six directions régionales commerciales (Ile-de-France, Nord-Normandie, Ouest, Sud-Ouest Sud-Est et Est) et mis en place de nouveaux pôles logistiques au centre de chacune d’elle. Sept « stocks agences clients » (STAC) ont ainsi été créés, de 15 à 20 000 mètres carré chacun, avec la capacité de référencer 15 000 produits et de les rendre disponibles immédiatemment ou le lendemain.

« L’élargissement de la disponibilité des produits était un point crucial à améliorer pour nos enseignes », confie Vincent Linchet. « Parce que nous faisions du négoce, nous avions un peu oublié notre casquette de distributeur. Nous y remédions avec ce dispositif logistique qui va améliorer notre agilité ».

 

Renforcer la présence digitale

 

Les 500 agences de DSC (toutes enseignes confondues) ont désormais l’obligation de proposer une base de 3 500 produits. Une offre « standardisée » mais qui tiendra également compte des spécificités de chaque agence et de ses clients professionnels, rassure le dirigeant.

L’autre point déterminant de la nouvelle stratégie de DSC, c’est de renforcer sa présence digitale avec le déploiement de la commande en ligne à partir de juillet 2015 dans une première région commerciale (probablement le Nord). « Nous voulons instaurer un parcours ininterrompu pour le client entre l’agence physique, la plateforme téléphonique et les sites internet et mobiles de Cedeo et Brossette », décrit Vincent Linchet.

DSC annonce 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2014, représentant 20% de l’activité de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X