Marchés privés

La dématérialisation des marchés publics globalement bien perçue selon une enquête

Un chercheur de l’Université de Savoie se penche actuellement sur la dématérialisation du processus d’achat public. Younès Boughzala a interrogé à ce jour plus de 500 praticiens, représentant des administrations publiques (57 %) et des entreprises (43 %), sur leur perception des outils de la dématérialisation, leurs difficultés et leurs attentes.

Premiers résultats encourageants
Les premiers résultats de l’enquête sont plutôt encourageants.
* Les répondants se déclarent à 88 % favorables à la dématérialisation de l’achat public (90% côté administrations, 85 % côté entreprises). Et ils sont 92 % à souhaiter une accélération du processus de dématérialisation. Mais, note le chercheur, ces praticiens sont favorables à l’accélération « sur le principe, et non sur la manière de conduire le processus et sur les outils ».
* 69,6 % des acheteurs publics assurent utiliser systématiquement ou très souvent les outils de la dématérialisation, contre 43,8 % des fournisseurs.
* Enfin 60 % des répondants s’estiment satisfaits du processus et des outils de la dématérialisation de l’achat public, le ratio étant plus important chez les administrations que chez les entreprises. « Plus l’usage des outils est important, plus les utilisateurs se les approprient et plus ils sont satisfaits » souligne Younès Boughzala.

Le chercheur poursuit son enquête, et livrera une analyse approfondie des résultats et des problèmes soulevés à l’automne.

Sophie Deluz

Répondre à l’enquête (il est encore temps !)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X