Aménagement

La consultation pour l’avenir du Paris métropolitain est lancée

Le ministère de la Culture, représenté par l’Emoc, vient de lancer une consultation internationale de recherche et développement pour l’avenir du Paris métropolitain (voir le Moniteur du 4 janvier 2008, page 125).

Cet appel d’offres fait suite aux propos du président de la République lors de l’inauguration de la Cité de l’architecture et du patrimoine, le 17 septembre. Nicolas Sarkozy avait exprimé le souhait « qu’un nouveau projet d’aménagement global du Grand Paris » puisse faire l’objet d’une consultation internationale et mobiliser les compétences professionnelles d’une dizaine d’agences d’architecture et d’urbanisme.
Cette consultation s’inscrit dans le cadre d’une politique scientifique existante, au sein du Programme interdisciplinaire de recherche sur « L’architecture de la grande échelle » (AGE) conçu et mis en œuvre depuis 2006 par le ministère de la Culture, en partenariat avec le ministère de l’Ecologie, du développement et de l’aménagement durables. Plus qu’un concours d’idées ou un marché de définition, il s’agit d’organiser le dispositif efficace d’une dynamique collective permettant aux dix équipes pluridisciplinaires qui seront sélectionnées et placées sous la responsabilité d’un architecte-urbaniste, de produire au sein d’ateliers de recherche, le corpus d’une pensée territoriale consacrée à l’avenir de la métropole du 21ème siècle en général et à l’avenir de l’agglomération parisienne en particulier.
La date limite de réception des demandes de participation est fixée au 6 février 2008. Les dix équipes seront sélectionnées le 20 février (une rémunération de 200.000 euros TTC leur sera versée). Le rendu des documents s’effectuera en deux temps : début juin, pour les travaux relatifs à la métropole du 21ème siècle de l’après-Kyoto et début septembre pour le diagnostic prospectif de l’agglomération parisienne
Ces travaux feront l’objet d’une exposition organisée par la Cité de l’architecture et du patrimoine fin novembre 2008.
N. Moutarde

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X