Etat et collectivités

La construction de murs en béton se multiplie à Bagdad

Les militaires américains construisent actuellement plusieurs murs en béton pour protéger la population à Bagdad, en dépit des critiques suscitées par l’édification d’une telle structure dans un quartier sunnite sensible, a indiqué l’armée dans un communiqué reçu dimanche.
« Plusieurs zones résidentielles clôturées sont en cours de construction à Bagdad », a affirmé le général John F. Campbell.
Ces murs ont pour objectif de protéger la population des « terroristes » et non pas « de diviser la ville entre les différentes communautés », ajoute-t-il selon le communiqué.
Depuis le 10 avril, l’armée américaine achemine des blocs de béton dans le quartier sunnite d’Adhamiyah, l’une des dernières enclaves sunnites dans l’est chiite de Bagdad.
Selon l’armée américaine, le mur est destiné à empêcher d’éventuels escadrons de la mort chiites de commettre des attentats pour faire fuir les sunnites du quartier, mais aussi les insurgés sunnites d’utiliser cette poche comme base pour commettre des attaques dans les quartiers chiites.
Cette structure suscite la colère de nombreux habitants qui accusent les militaires américains de durcir ainsi les divisions existantes entre les communautés chiite et sunnite.
AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X