Bâtiment

« La construction bois est un marché à fort potentiel », Jean-Christophe Terrier, directeur délégué de Vinci construction France

Mots clés : Bois - Entreprise du BTP

Vinci construction france se montre plein d’ambition et participe activement au développement de la filière.

Comment a évolué le bois dans la construction, notamment les immeubles bois de grande et moyenne hauteur, ces dernières années ?

 Jean-Christophe Terrier : Le marché du bois a suivi ces dernières années les mêmes évolutions que l’activité de la construction en général. Ce qui est nouveau, ce sont le développement et la multiplication des opérations en gros œuvre bois ou structure bois pour des ouvrages résidentiels et fonctionnels. Sous l’impulsion d’Adivbois et des investisseurs en immobilier, on assiste à l’émergence de plus d’une cinquantaine de projets, répartis sur le territoire national, d’immeubles bois de moyenne et grande hauteur dont treize viennent d’être distingués à l’occasion du congrès mondial WoodRise à Bordeaux. Notre projet Casa Jenga fait d’ailleurs partie des lauréats. C’est effectivement une forte inflexion du marché.

 

Pourquoi un tel engouement ?

J.-C. T. : Il existe aujourd’hui une vraie tendance pour l’utilisation du bois, et nous constatons effectivement une demande de plus en plus importante. La loi de transition énergétique, l’anticipation des futurs labels et taxes carbone ont conduit les investisseurs, les promoteurs, les utilisateurs finaux à se tourner vers une construction de plus en plus « décarbonée ». Cette volonté de réduire l’impact carbone du bâti est globalement favorable aux matériaux bio-sourcés et donc à la construction bois. Les investisseurs en France valorisent aussi plus les constructions bois notamment parce qu’ils raisonnent de plus en plus en coût global y compris empreinte environnementale. L’action combinée d’Adivbois, dont notre filiale Arbonis est un membre actif, et le colloque Woodrise témoignent d’une nette inflexion en ce qui concerne l’émergence de projets de belle hauteur (R+7 à R+16) sur le territoire national.

 

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X