Industrie/Négoce

La construction bois à la conquête des maisons économiques

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Bois - Rénovation d'ouvrage

Les derniers chiffres de la construction bois sont tombés. Le bois perd des parts de marché dans le logement mais en gagne dans la surélévation-extension. Une période particulièrement difficile pour le secteur de la construction bois mais de belles évolutions en perspective

« 2015 et 2016 ont été des années très difficiles pour la construction, et plus spécifiquement pour le bois. La construction bois a elle aussi subit la crise du bâtiment mais avec un décalage de trois ans. Fin 2016, l’activité repart mais le secteur est lourdement impacté », résume Loïc de Saint Quentin qui avait dévoilé une partie de l’étude sur les chiffres de la construction bois en 2016* lors de la Journée construction bois et résidentiel, organisée par l’UICB le 30 mai dernier. Cette enquête révèle en effet les premières difficultés que subit notamment le secteur de la maison individuelle en bois, après six années de croissance.

 

Belle performance en surélévation extension

 

Les chiffres sont plutôt catastrophiques : la part de marché des maisons individuelles en bois est tombée à 9,1% en 2016 contre 10,4 % en 2014. En effet, sur 149 700 maisons construites (en groupées et diffus) en 2016, moins de 13 000 sont en bois. Sur les logements collectifs et les résidences, la part du bois est en légère augmentation grâce à des solutions mixte bois-béton ou bois-acier mais reste tout de même inférieure à 4% (moins de 9 000 logements construits sur 229 200). « Le collectif n’a jamais été le cœur de marché de la construction bois, mais c’est un marché en devenir, commente Loïc de Saint Quentin. Le bois n’a pas encore bénéficié de la reprise pour ce secteur boosté par le marché locatif ».

Seule note positive, l’augmentation considérable des extensions et surélévations en bois : près de 10 000, soit 28% de part de marché, contre 20 % en 2014. « Le bois a des parts de marché à prendre, notamment...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X