Chantiers

La clinique du Tondu prend ses nouveaux quartiers à Floirac

Mots clés : Architecture - Établissements de soins - Gestion et opérations immobilières - Risque sanitaire

La polyclinique Bordeaux-Tondu change de rive. En décembre 2018, elle ouvrira ses portes à Floirac. La première pierre du bâtiment – propriété du groupe Saint-Gatien depuis mars 2017 – a été posée le 22 mai. Le nouvel établissement de santé est conçu par l’agence d’architecture Blezat et le promoteur immobilier Cardinal.

La future clinique de Floirac prend possession de son foncier, sur la ZAC des Quais. Une implantation de choix pour le promoteur en raison de la proximité du pont Jean-Jacques-Bosc et de la salle de spectacles Bordeaux Métropole Arena avec qui la clinique partagera le parking de 962 places, situé à 400 mètres.

D’une surface totale de 13 400 m2, la clinique est composée de deux bâtiments au sein desquels sont répartis 128 lits et 10 blocs opératoires. L’objectif de ce nouvel établissement est le rééquilibrage de l’offre de santé sur le territoire, ainsi que le maintien des pôles d’excellence chirurgical et médical de la polyclinique du Tondu, la poursuite du développement de la récupération rapide après chirurgie (RAC) et de la chirurgie ambulatoire et le renforcement de son service d’accueil et de soins pour les urgences non programmées, ainsi que de son plateau technique.

 

Un projet efficient et évolutif

 

Le premier bâtiment de 10 000 m2 et cinq étages sera dédié à l’hospitalisation. Les étages 2 à 5 sont agencés de la même manière: une trentaine de lits, des locaux techniques et des bureaux pour les infirmières et les médecins. Cette conception des étages permet d’isoler des niveaux ou demi-niveaux afin de faire baisser les points de consigne et d’agir sur la consommation d’énergie. De la même manière, il sera possible de concentrer l’activité du personnel sur des secteurs plus restreints, en fonction de l’occupation du site. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont dévolus à l’accueil et aux admissions, à la chirurgie ambulatoire et à la récupération rapide après chirurgie. Le second bâtiment, de 3 400 m2, relié au bâtiment principal, sera équipé de cabinets médicaux et radiologiques et d’un laboratoire d’analyses médicales. Des terrasses végétalisées et accessibles sont prévues dans le projet. Le groupe Cardinal a «pensé le projet dans une optique d’évolution»: «le site a une capacité d’extension de 50%», précise Cyril Bremond, directeur de programme chez Cardinal. Tout a été prévu pour la création d’un 6e étage et il reste une emprise de 5 000 m2 sur le terrain.

Côté rive gauche, l’ancienne clinique aux locaux trop vétustes, propriété du groupe Cardinal, sera déconstruite à partir de janvier 2019 et laissera place à une opération de 129 logements pour étudiants, 100 logements dont 33 sociaux et 232 places de parking en sous-sol.

 

Fiche technique

Maître d’ouvrage: Groupe Cardinal

Maître d’œuvre: Blezat Architectes

Livraison: dernier trimestre 2O18

Montant de l’opération: environ 1OO millions d’euros au total (travaux, foncier, équipements, etc.)

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X