Vie de l'entreprise

La Capeb s’engage à promouvoir le travail des femmes dans le bâtiment

Le 2 juin, la Capeb a signé, avec le gouvernement, un plan sectoriel mixité. Il a pour objectif de mettre en valeur le travail des femmes dans le bâtiment.

C’est au siège de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), le 2 juin, qu’a été signé un plan sectoriel sur la mixité entre l’organisation professionnelle et plusieurs ministres (1). Un accord qui renouvelle celui signé en 2007 et qui a pour objectif de promouvoir la place des femmes dans le bâtiment. Ce plan s’inscrit dans la volonté gouvernementale d’atteindre l’objectif d’un tiers des métiers mixtes d’ici à 2025, contre 12% aujourd’hui.

Ce plan s’organise autour de quatre axes :

– Une orientation plus ouverte pour les jeunes filles et les jeunes garçons, notamment avec l’appui du nouveau parcours mis en place au bénéfice des élèves à partir de la rentée 2015 ;

– Un travail sur les stéréotypes liés à ces métiers ;

– La promotion de la mixité et de l’égalité au sein des entreprises ;

– Des acteurs publics mobilisés pour créer un environnement favorable à l’engagement des femmes dans ces métiers.

 

« La mentalité du secteur du bâtiment a largement évolué »

 

«Avec ce plan sectoriel, la Capeb et le gouvernement se dotent d’un programme complet pour œuvrer en faveur de la mixité, dès l’orientation des femmes et jusqu’au choix de recrutement dans les entreprises, explique Catherine Foucher, présidente de la commission nationale des femmes d’artisan de la Capeb. La mentalité du secteur du bâtiment a largement évolué ces dernières années, il faut que l’on continue à œuvrer dans ce sens, à tous les niveaux.»

Avec Pôle Emploi et les missions locales, la Capeb facilitera les liens entre les chefs d’entreprises et des femmes en recherche d’emploi et envisageant une reconversion professionnelle. Enfin, la Capeb continuera à sensibiliser les conjoints d’artisan à l’importance de choisir un statut.

Focus

Les femmes de plus en plus représentées dans l’artisanat du bâtiment

Aujourd’hui, la mécanisation des tâches dans le bâtiment, l’adaptation des dispositifs de manutention, les besoins d’une main-d’œuvre qualifiée, le développement du tertiaire et des conditions de travail plus favorables sont autant d’éléments qui font que l’artisanat du bâtiment donne aux femmes de vraies opportunités professionnelles. Cette évolution est très notable dans les chiffres : en 2013, les femmes représentaient 11,2% des effectifs salariés dans les entreprises du bâtiment. Entre 2007 et 2013, la part des femmes dans le bâtiment a augmenté de 8% : moins  de 134 000 en 2007, les femmes étaient plus de 144 200 à être présentes dans le bâtiment en 2013.

Source : UCF CI BTP 2013

(1) Pascale Boistard, secrétaire d’Etat aux Droits des femmes, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l’Education nationale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité et Carole Delga, secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X