Qualité/Sécurité

La Capeb, Leborgne et l’Iris-ST partenaires pour limiter les TMS

Mots clés : Artisanat - Entreprise du BTP - Innovations - Matériel - Equipement de chantier - Risque sanitaire

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, Leborgne, fabricant français d’outils à main, et l’Institut de Recherche et d’Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail (IRIS-ST), ont signé mardi 24 avril un accord de partenariat pour proposer aux entreprises artisanales de l’outillage innovant en matière de prévention de la pénibilité au travail afin de limiter les troubles musculo-squelettiques.

Patrick Liébus, Président de la Capeb, Philippe Hernandez, Directeur Général de Fiskars – groupe détenteur de la marque Leborgne – et Jean-Jacques Chatelain, Trésorier de l’Iris-ST, ont officialisé le 24 avril la collaboration tripartite entre la CAPEB, via sa filiale Béranger Développement, Leborgne et IRIS-ST pour répondre à la porblématique des troubles musculo-squelettiques.

Les douleurs et gênes physiques peuvent entraîner un handicap sérieux dans la vie professionnelle et privée. Pour améliorer les conditions de travail et réduire ces troubles au sein des entreprises artisanales, les partenaires s’engagent à mettre en place un dispositif de tests de l’outillage utilisé par les professionnels du bâtiment.

Cet accord tripartite a pour objectif notamment de garantir l’impartialité et l’objectivité des résultats. S’inscrivant dans une logique de développement d’outils innovants en matière de prévention des risques professionnels, ce dispositif portera sur de l’outillage déjà mis sur le marché ainsi que sur des prototypes. Iris-ST sera chargé de recueillir et de centraliser les réponses et observations issues de la réalisation de ces tests.

« La prévention de ces risques professionnels est un enjeu majeur pour nous » a rappelé Patrick Liébus. « Notre objectif est de permettre aux artisans et à leurs salariés de travailler dans des conditions sûres, et de limiter les troubles musculosquelettiques liés à l’activité. Ces pathologies sont encore trop fréquentes. En tant qu’organisation professionnelle, il est de notre devoir de veiller à la santé de nos salariés mais aussi des chefs d’entreprises, et tout particulièrement des artisans travaillant seuls dont une incapacité physique mettrait en péril leurs activités professionnelles. »

Pour Philippe Hernandez, Directeur Général de Fiskars : « Depuis la mise sur le marché de la gamme Batipro en 1998, jusqu’au lancement de la gamme des marteaux Nanovib® cette année, la prévention des risques, à travers l’allègement des outils, l’optimisation de l’ergonomie, la réduction des nuisances sonores ou l’absorption des vibrations, a toujours été un de nos principaux axes de développement produit au même titre que la Qualité et la Performance. Une collaboration étroite avec les artisans locaux en tant que partenaires développeurs/testeurs des outils Leborgne nous permet d’appréhender concrètement les
situations mettant en danger la Santé et la Sécurité des utilisateurs sur les chantiers.»

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X