Chantiers

La Caisse d’épargne Aquitaine-Poitou-Charentes s’offre un siège à énergie positive

Mots clés : Architecture - Démarche environnementale

La première pierre du futur siège régional de la Caisse d’Epargne Aquitaine-Poitou-Charentes a été posée sur les rives de la Garonne. Il s’agit de la première implantation d’une entreprise régionale sur le secteur de Bordeaux Euratlantique. Une entrée de ville signée Architecture studio. Nom de baptême: Atlantica.

Une belle brochette d’acteurs locaux s’est réunie fin mai pour poser ce premier jalon du futur siège de la Caisse d’Epargne Aquitaine – Poitou-Charentes : le président du directoire, Jean-François Paillissé, le P-DG de Bouygues immobilier, François Bertière, en présence d’Alain Juppé, maire et président de Bordeaux Métropole. Et, pour une fois, l’architecte était également présent, Mariano Efron d’Architecture-Studio. Il est vrai que ce futur bâtiment a de quoi séduire : un premier immeuble d’entrée de ville, en rive de Garonne et labellisé Green office.

Situé à quelques encablures de la gare et au cœur de la nouvelle zone tendance du moment, Euratlantique, à la fois quartier d’affaires et zone résidentielle à tendance verte, l’immeuble dessiné par Architecture studio est situé entre les Halles historiques Debat-Ponsan, en cours de restructuration et les berges de Garonne. Une implantation à la fois stratégique, qui facilite pour la banque les trajets quotidiens des salariés ainsi que les liaisons avec ses deux autres sites de Poitiers et Dax. Et sans doute aussi, donne une visibilité nouvelle au siège, à la fois urbaine et architecturale. Jusqu’alors, le siège était implanté dans un très bel immeuble d’Edmond Lay (grand prix d’architecture en 1984), à l’entrée de Mériadeck, faisant quasiment face à la mairie. Une sorte de vaisseau en béton dont les arrondis évoquaient le Guggenheim de New York.

 

Métal, verre et végétal

 

Le nouveau siège prend résolument le contre-pied moderne, plus aérien, alliant métal, verre et végétal. Il se présente comme un immeuble de sept étages, aux façades vitrées et légères. «J’ai souhaité que le bâtiment donne le sentiment d’être issu du site sur lequel il est construit, explique Mariano Efron. J’ai également voulu faire un ouvrage vivant, totalement modulaire, dans lequel la végétation s’épanouit». 

Côté production d’énergie, outre l’optimisation de l’isolation et des surfaces vitrées, le bâtiment abritera plus de 1 000 m2 de panneaux photovoltaïques assurant une production de 22kWh/m2/an.

Pour Jean-François Paillissé, président du directoire: «Euratlantique sera demain le cœur économique de la métropole bordelaise. La Caisse d’Epargne pourra y apporter sa contribution comme banque régionale coopérative de référence. En y implantant son nouveau siège, nous assumons avec fierté notre responsabilité d’acteur local».

Atlantica regroupera les 450 employés des fonctions administratives et de direction répartis sur les sites de Mériadeck et de Bordeaux-Lac. Les travaux qui ont démarré en janvier dernier s’achèveront à l’été 2016 pour une livraison à la rentrée 2016.

 

Focus

Euratlantique

Cette première opération marque le démarrage concret du centre d’affaires de Bordeaux-Euratlantique, qui doit accueillir 25 000 emplois. Cette première phase de la ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier comprendra environ 100 000 m² de bureaux, inclus dans un ensemble de 300 000 m² de programmes diversifiés, dont la moitié de ceux livrés d’ici 2017 est déjà commercialisée. Pour Josy Reiffers, Président du Conseil d’Administration de l’EPA Bordeaux-Euratlantique «cette première pierre est plus que symbolique, car outre le fait qu’elle est la première d’une longue série à venir, elle marque clairement le début concret et opérationnel des travaux du futur centre d’affaires».

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X