Immobilier

La boîte à outils de la smart city en cours de construction

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE

Energéticiens, aménageurs, promoteurs, constructeurs… tous doivent apprendre à travailler en partenariat – et plus en silo – pour construire la ville connectée de demain. Les premiers projets qui sortent de terre, comme Smartseille à Marseille, servent d’incubateur.

Les élus veulent tous leur smart city, mais les opérateurs du BTP sont-ils capables de répondre à leur demande ? « La ville intelligente est techniquement complexe, pas simple juridiquement et sans modèle économique », détaille Pascal Peres, directeur du développement chez EDF Méditerranée, lors d’une conférence organisée par le groupe Cadre de Ville jeudi 23 juin. L’énergéticien travaille au développement de Smartseille aux côtés d’Eiffage sur l’opération d’intérêt national (OIN) d’Euroméditerranée à Marseille dans les Bouches-du-Rhône.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X