Réalisations

La biométrie fait sa rentrée des classes

Depuis cette rentrée, 1.300 demi-pensionnaires du lycée Jules-Fil de Carcassonne doivent montrer patte blanche avant d’aller manger à la cantine. Une première en France.

Pour accéder dans la salle de restaurant, les élèves doivent désormais présenter leur main sur un détecteur et taper un code confidentiel qui leur a été attribué avant de prendre un plateau.
Ce système biométrique a pour but de limiter la fraude et de faciliter la vie des élèves car il remplace une carte à lecture optique qui était très souvent oubliée.
Il a été en place par l’entreprise DMI Système et a reçu l’agrément de la Commission nationale informatique et liberté.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X