Culture

La Biennale de Venise 2010 invite le public à rencontrer l’architecture

Mots clés : Analyse de l'architecture - Architecte - Architecture - Manifestations culturelles

L’architecte japonaise Kazuyo Sejima a présenté le 7 mai, à l’Institut culturel italien de Paris, la 12ème Mostra internazionale di architettura de Venise, qu’elle dirigera du 29 août au 21 novembre 2010. Le thème : « People meet in architecture ».

En visioconférence depuis Rome ce vendredi matin, le président de la Biennale de Venise, Paolo Baratta, a dressé un constat simple : « Lors des expositions d’art plastique, ce sont les œuvres accomplies par les artistes qui sont présentées. Dans le domaine de l’architecture, cela n’est pas possible. Les œuvres sont ailleurs et l’on ne peut les connaître pleinement que sur le lieu où elles ont été réalisées. » Alors que faire ?
La réponse lui a été apportée par celle qu’il a désignée, le 9 novembre 2009, comme directrice de la 12ème Biennale internationale d’architecture (29 août-21 novembre 2010) : la Japonaise Kazuyo Sejima, primée quelques mois après par le Pritzker Prize. Sa proposition, résumée en anglais par la formule « People meet in architecture », est que le public aille à la rencontre de l’architecture et inversement. Pour cela, les visiteurs pourront arpenter le long bâtiment vénitien des corderies de l’Arsenal, divisé pour l’occasion en 44 espaces investis par autant d’équipes d’architectes, d’ingénieurs, de paysagistes et d’artistes internationaux (liste exhaustive en cliquant ici).
« Chaque participant a été invité à gérer de manière autonome son espace d’exposition, et à offrir une interprétation personnelle du thème de la Biennale », a expliqué de vive voix l’architecte Kazuyo Sejima, lors d’une conférence organisée le 7 mai à l’Institut culturel italien de Paris. Le public pourra ainsi : s’essayer à la construction en bambou (architecte : Wang Shu, Chine), découvrir le quotidien d’une agence d’architecture (architectes : Studio Mumbai, Inde), se balader dans une rue imaginaire de Tokyo où s’alignent les maquettes de bâtiments (architectes : Atelier Bow-Wow, Japon), ou alors se reposer dans un jardin annoncé comme propice aux rencontres (paysagiste : Piet Oudolf, Pays-Bas)…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet : www.labiennale.org

 

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X