Paysage

La bibliothèque horticole conjugue le passé et l’avenir

Mots clés : Bibliothèques, centres de documentation et de consultation d'archives - Manifestations culturelles

La bibliothèque de la Société nationale d’horticulture de France est entrée officiellement dans  ses nouveaux locaux le 5 octobre. L’association d’intérêt public poursuit parallèlement sa contribution à Gallica, la version numérique de la bibliothèque nationale de France.

« Priorité au livre » ! Par ce cri du cœur, Dominique Douard, président de la société nationale d’horticulture de France (SNHF), justifie la fidélité au mot Bibliothèque, pour qualifier le lieu multimédia qu’il a inauguré le 5 octobre, dans les  locaux illustres du 84 rue de Grenelle, au cœur du quartier des ministères de la République. Les 10 000 monographies, les 300 volumes, datés du XVIème siècle à nos jours, et les 400 titres de catalogue, à partir du XVIIIème siècle, donnent son socle matériel à l’ancienne salle de projection de la SNHF.

 

Hommage à l’imprimé

 

Deux événements éditoriaux, également célébrés le 5 octobre, ont renforcé l’hommage de la SNHF à la galaxie Gutenberg : « Histoire de la SNHF » et « Histoire du 84 rue de Grenelle », deux livres en un volume cosigné par Michel Cointat et Daniel Lejeune, et la renaissance de la version imprimée de Jardins de France, le bulletin septuagénaire qui était passé au numérique en 2012. La mémoire des anciens revit dès l’entrée, à gauche dans la cour du 84, avec la lithographie créée par Marie-Amélie Porcher pour représenter l’un des plus éminents bibliothécaires de l’histoire de la SNHF : Georges-Emiles Gibault, auteur, en 1900, du premier catalogue méthodique de ses collections. 

 

Innovations

 

Mais l’inauguration du nouveau site a aussi servi de vecteur à la transmission de la « foi dans l’avenir » professée par le président Douard avec des accents prophétiques : « Nous avons une bibliothèque d’innovations à construire »… Le mooc sur la santé des plantes, ouvert jusqu’au 27 octobre, illustre une mutation numérique entretenue au quotidien dans l’application interactive Hortiquid, ou dans le site « jardiner autrement », qui accompagne les amateurs vers la fin des pesticides. Mais la transition numérique s’appuie surtout, depuis 2011, sur le partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, qui cofinance la numérisation des fonds de la SNHF à hauteur de 50 %. La bibliothèque numérique en gestation bénéficie également des soutiens de l’association interprofessionnelle du végétal Val’hor et de nombreux mécènes, dont le Crédit Agricole Ile-de-France.

 

Partenariats

 

Fruit d’un investissement de 350 000 euros et d’une maîtrise d’œuvre confiée à l’architecte Odile Burnod, l’inauguration du 5 octobre puise sa source dans une réflexion qui, à partir de 2003, s’est d’emblée inscrite dans une perspective partenariale et multimédia : « Un projet pilote auquel d’autres pouvaient s’agréger », rappelle Henri Delbard, président d’honneur de la SNHF. Le message d’ouverture reste plus que jamais d’actualité, en premier lieu en direction du grand public : la bibliothèque lui ouvre ses portes deux jours par semaine, les mardis et mercredis de 10 à 18 h. Les manifestations entretiendront le lien : « Autour d’Alphand », l’exposition ouverte le 5 octobre jusqu’au 15 février, fait écho à d’autres manifestations qui célèbrent le 200ème anniversaire de la naissance du jardinier du baron Hausmann, créateur des parcs Montsouris et des Buttes Chaumont. Les journées d’études de la nouvelle bibliothèque commenceront le 10 novembre sur le thème « Fenêtres sur jardins ».

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X