Economie

La BEI confirme un engagement d’1 milliard d’euros en faveur de la transition énergétique

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Efficacité énergétique - Energie renouvelable - PME - Politique européenne - Réglementation thermique et énergétique

La Banque Européenne d’investissement a confirmé lundi 7 décembre le financement de plusieurs projets de grande envergure liés à la transition énergétique ayant un impact direct sur la vie quotidienne des Français dans les domaines du logement, de l’efficacité énergétique des bâtiments, du soutien aux PME et ETI, ou encore de la biomasse.

« Trois mois après la promulgation de la Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, les financements sont au rendez-vous. Un milliard d’euros de la BEI va être consacré à des projets concrets au cœur des villes et des territoires pour soutenir une croissance verte, génératrice d’emplois »  a déclaré lundi 7 décembre la ministre de l’Écologie Ségolène Royal lors d’une cérémonie de signatures avec la Banque européenne d’investissement (BEI) à la COP 21, en présence de son Vice-Président Ambroise Fayolle.

Une enveloppe financière de 400 M€ – menée en partenariat avec les banques BPCE, la Banque Postale et le Crédit Agricole SA dans le cadre du projet «Optimisation énergétique des bâtiments publics »  – sera ainsi dédiée dès janvier 2016 à la construction et à la réhabilitation des bâtiments publics en France pour réduire leur consommation énergétique tout en optimisant leur performance énergétique.

Toujours dans le domaine de la rénovation et de l’efficacité énergétique des bâtiments, la BEI en partenariat avec le Crédit coopératif consacrera 75 M€ en faveur notamment de structures à vocation sociale, éducatives ou culturelle comme les associations, ainsi que les PME, ETI et coopératives agricoles. Crédit Coopératif bénéficiera également d’un mécanisme de partage des risques et de support technique, mis en place par la BEI avec la Commission européenne dans le cadre du programme Private Finance for Energy Efficiency.

Autre projet clef pour la transition énergétique en France : le développement de la biomasse. Le financement de la BEI (112 M€) à France Biomasse porté par Engie permettra de soutenir la construction de quatre centrales à biomasse (chaleur uniquement ou cogénération, capacité de 20-60 MWth) à Forbach, Épinal, Lacq et Nantes. Elles remplaceront des installations existantes alimentées aux combustibles fossiles. Les usines à biomasse seront essentiellement alimentées par du bois régional. La chaleur produite sera destinée aux réseaux de chauffage urbain ou à des utilisateurs industriels et, en cas de cogénération, l’électricité sera injectée dans le réseau national.

Le logement des particuliers est également au cœur de l’action de la BEI en France. Dans le cadre d’un programme global de 400 M€ – la Banque de l’Union européenne a commencé à financer les premières Sociétés de Tiers financement pour que les particuliers puissent être accompagnés et avoir accès à un logement « plus vert », rénové et économe en énergie.  Grâce à l’intervention de la BEI, les propriétaires de logements bénéficieront de conditions de prêts très attractives. 

La BEI a également soutenu par un financement de 20 M€ le 1er fonds d’investissement en France entièrement dédié à la « Troisième Révolution industrielle » pour soutenir entrepreneurs et porteurs de projet.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X