Paysage

La base de loisirs d’Olhain transforme un fabricant de jeux en aménageur

Mots clés : Aménagements extérieurs - Tourisme

Inaugurée cet été, l’aire de jeu de la base de loisirs départementale d’Olhain (Nord) sert de carte de visite à Kompan. Le groupe danois, leader de la spécialité en France, y valorise sa compétence d’aménageur et sa capacité à répondre à une demande de sur mesure.

Le thème du « village enchanté » fait recette : pièce maîtresse de la rénovation de la base de loisirs d’Olhain, dans l’agglomération de Douai, l’aire de jeux de 500 m2 contribue au bond de fréquentation chiffré à 30% par le département du Nord, depuis son inauguration cet été. Halloween a renforcé la démonstration, avant un nouveau rendez-vous festif programmé le 20 décembre. Pour réaliser cet équipement, le maître d’ouvrage n’a pas hésité à sortir des sentiers battus de l’allotissement, prédominant dans les marchés d’aires de jeu : Kompan a honoré un contrat de conception réalisation de 446 000 euros, dans un groupement associant le lillois Osmose pour l’ingénierie, l’entreprise de travaux Pinson Paysages et le fabricant allemand Sik Holz.

 

Œuvre unique

 

Ce spécialiste des aires de jeu sur mesure en bois de robinier a signé un accord de distribution exclusif avec Kompan sur le territoire français. Il donne au groupe danois la capacité de compléter son offre sur catalogue par des œuvres uniques, fabriquées avec un matériau imputrescible qui stimule facilement l’imaginaire des enfants : « Le robinier écorcé garde sa forme originelle dans l’ouvrage fini, qui s’inscrit ainsi dans le registre de la cabane dans la forêt », commente Christophe Dautraix, chef des ventes de Kompan. Au design amené par son partenaire, le mandataire du contrat ajoute sa maîtrise d’un chantier associant des moyens de levage lourds avec une précision millimétrique, sous l’autorité de son chargé d’affaires Christophe De Buff.

Kompan revendique également le soin apporté au confort des adultes qui accompagnent les jeunes hôtes de son village enchanté : les bancs et l’aire de pique-nique qui complètent l’aire de jeu ont bénéficié de l’exceptionnel ensoleillement de l’été et de l’automne 2015.

La base d’Olhain apporte sa deuxième référence phare au partenariat entre Sik Holz et Kompan dans la région de Douai, après le parc du rivage Gayant issu de la reconversion d’un terril. Le constructeur danois espère profiter de la seconde moitié des mandats municipaux pour susciter un véritable décollage commercial.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X