Entreprises de BTP

La Banque de France va vendre 35 immeubles

Dans le cadre de son plan de restructuration, la Banque de France a annoncé lundi dans un communiqué qu’elle allait vendre 35 immeubles par appel d’offres auprès des investisseurs privés d’ici la fin du premier trimestre 2006.

La Banque de France est entrée dans la deuxième phase de son plan de restructuration annoncé en 2003, prévoyant la fermeture d’une centaine de ses succursales. « Les immeubles des succursales dont l’activité a cessé font l’objet d’un programme de cessions », indique le communiqué.
Ces immeubles sont proposés en priorité aux collectivités territoriales ou assimilées sur la base d’un prix fixé par les Domaines et, « dans ce cadre, un accord est intervenu entre la Banque de France et des communes, d’autres collectivités territoriales ou des administrations pour 30 sites », indique le texte.
Mais 35 autres immeubles « vont faire l’objet d’une mise en vente par appel d’offres auprès d’investisseurs privés » et seront proposés en « cinq lots, représentant un total de quelque 63.000 m2 ».

La Banque de France indique que ce processus « sera conduit avec l’assistance de la société Odiprom (groupe Société générale), elle-même sélectionnée par appel d’offres », et qu’il se déroulera « en trois phases: appel à candidatures, remise des offres indicatives, remise des offres fermes ».
La finalisation des ventes « devrait intervenir au premier trimestre 2006 », indique la Banque de France, qui ne donne pas de détails sur les autres phases du calendrier.
Un nouveau programme de cessions interviendra ensuite « dans le courant 2006 » et concernera « principalement des immeubles de succursales dont la cessation d’activité est prévue le 30 juin 2006 », indique le communiqué.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X