Réalisations

L’univers de Gaudi exposé à Barcelone

Une exposition sur « l’univers de Gaudi » dans le contexte européen de l’époque du célèbre architecte catalan a ouvert ses portes vendredi 31 mai 2002 au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (CCCB). Cette exposition de quelque 400 oeuvres originales cherche à démontrer que Gaudi (1852-1926), loin de son image d’artiste solitaire et mystique, était « en harmonie avec ses contemporains », selon le commissaire Juan José Lahuerta. Conçue comme « une maison d’artiste », elle invite les visiteurs à pénétrer dans le monde mental et esthétique complexe de l’architecte de la Sagrada Familia ou encore du Parc Güell, du palais Güell et de la Casa Mila de Barcelone, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

La première partie, intitulée « les choses vues », montre les liens de l’oeuvre de Gaudi avec celle de ses contemporains comme, entre autres, les artistes britanniques John Ruskin et William Morris, les travaux de restauration de l’architecte français Eugène Viollet-Le-Duc ou le symbolisme wagnérien.
La deuxième est une reproduction virtuelle de « l’atelier de Gaudi », qui était situé sous son oeuvre inachevée, la Sagrada Familia, et a été détruit au début de la guerre civile espagnole (1936-39). L’utilisation de photographies et de maquettes montre la proximité avec Auguste Rodin et Camille Claudel de Gaudi, dont l’atelier était, selon M. Lahuerta, « plus semblable à celui d’un sculpteur qu’à celui d’un architecte ».
La troisième partie analyse l’influence de Gaudi sur le mouvement surréaliste à travers les expositions qui lui ont été consacrées à Paris en 1910 et à New York en 1956, en passant par la présence de son « architecture fantastique » à l’exposition du MoMA de New York « Fantastic Art, Dada, Surrealism » en 1936. Elle montre également les interprétations qu’ont fait de Gaudi des artistes comme Dali, André Masson, Antoni Tapiés, le peintre et photographe Man Ray ou l’architecte Le Corbusier.

Le CCCB accueillera cette exposition jusqu’au début septembre et elle sera ensuite visible du 15 octobre au 6 janvier 2003 au Musée Reina Sofia d’art contemporain de Madrid.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X