Entreprises de BTP

L’Iran, nouvel Eldorado du BTP ?

Mots clés : Entreprise du BTP

Alors que son président vient d’achever une mini-tournée européenne, ce pays de 77 millions d’habitants suscite toutes les convoitises depuis la levée des sanctions.

Depuis la levée des sanctions internationales, l’Iran s’est converti, grâce à sa situation géostratégique à mi-chemin entre l’Europe et l’Asie, en l’un des marchés les plus attractifs du monde, avec des perspectives de croissance alléchantes : 3,5% en 2016 (Source Coface), sûrement plus de 5% en 2017 et 2018. Sa population, en majorité urbaine et bien formée, s’élève à 77 millions de personnes. Et la nécessité de moderniser l’économie iranienne, après quatre décennies d’isolement international, ouvre de nombreuses opportunités dont les constructeurs espagnols, chinois et français rêvent de bénéficier.

Le gouvernement iranien vient ainsi d’annoncer un gigantesque plan d’investissement de 300 milliards d’euros pour les cinq prochaines années, comprenant plusieurs volets : réseau autoroutier, aéroports, hôpitaux, ports… Parmi les infrastructures à construire, soulignons l’agrandissement du métro de Téhéran : 50 nouveaux kilomètres à réaliser. Le défi est de décongestionner cette métropole de plus de 8 millions d’habitants. L’État iranien engagera 1 milliard d’euros pour cette extension qui devrait permettre une augmentation considérable du nombre de passagers-jour : de 12 à 96 millions.

Autre projet phare : la construction d’une ligne TGV pour connecter Téhéran avec la seconde ville du pays,...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X