Construction Numérique

L’Internet des objets suscite l’engouement des bailleurs

Mots clés : Télécommunications

Utile aux habitants, les objets connectés peuvent aussi rendre service aux bailleurs.

Depuis cet été et pour quelques milliers d’euros, Bouygues Immobilier commercialise ses logements neufs avec l’option de gestion par Smartphone de sa filiale Flexom. Au menu : pilotage centralisé et à distance de l’éclairage, du chauffage et des volets roulants. Flexom intègre la plupart des objets connectés du marché car Bouygues a l’atout d’être à la fois constructeur et opérateur télécom. Ses concurrents (Vinci ou Eiffage) se rabattent sur les autres plates-formes Internet d’objets connectés comme celles de Sigfox, Intent Technologies, groupe Evin (Agiom), Orange ou Samsung (Artik Cloud).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X