Construction Numérique

L’Internet des objets au service de la performance énergétique

Mots clés : Efficacité énergétique - Réglementation thermique et énergétique - Télécommunications

Des centaines de capteurs déployés dans différents bâtiments parisiens aideront à réaliser des économies.

L’Internet des objets (Internet of Things ou IoT) peut-il améliorer la performance énergétique des bâtiments ? Pour le démontrer, l’éditeur de logiciels Cisco mène actuellement une expérimentation inédite à Paris. Baptisée InDoor, elle consiste à collecter et analyser des données relatives aux consommations d’eau et d’énergie ainsi qu’au confort de plusieurs bâtiments du XIIe arrondissement. Ces informations sont envoyées aux gestionnaires et aux agents techniques qui peuvent alors optimiser les consommations et intervenir en cas d’anomalies.

« Cette expérimentation est sans équivalent en France par la variété des données collectées et par le fait qu’elles sont recueillies en temps réel », s’enthousiasme Emmanuel Tychon, l’architecte de solutions IoT en charge du projet chez Cisco. Plus d’une centaine de compteurs et de capteurs ont ainsi...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X