Profession

L’international transforme-t-il la profession d’architecte?

Mots clés : Architecte

Un travail de recherche mené par l’Ensap de Bordeaux interroge les architectes formés en France, inscrits ou non-inscrits au tableau de l’Ordre…

Dans le cadre d’un travail de recherche sur les évolutions de la profession d’architecte, le laboratoire de recherche PAVE de Bordeaux s’intéresse à l’international comme potentielle source de transformations et de renouvellement des activités, des pratiques, des opinions et des parcours individuels. Tous les architectes sont invités à participer et à exprimer leurs avis sur ces questions via un questionnaire en ligne.

Il n’y a pas de mauvaises réponses et pas de jugement. Les résultats permettront de mieux comprendre l’état actuel de la profession pour anticiper les changements et réorientations à l’œuvre chez les architectes.

Laura Rosenbaum est architecte de formation, doctorante en 3e année de thèse de sociologie sous la direction de Guy Tapie, professeur de sociologie à l’Ensap de Bordeaux/PAVE (Profession Architecture Ville et Environnement), associé au Centre Emile-Durkheim de l’université de Bordeaux. Sa thèse est financée par le ministère de la Culture et de la communication et soutenue par le Conseil national de l’ordre des architectes (Cnoa).

Les informations recueillies sont enregistrées de manière anonyme. Aucun lien ne sera effectué entre une personne et les réponses.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X