Réalisations

L’immeuble du Figaro sera protégé

Cet immeuble Art Déco situé au 37, rue du Louvre, à Paris, sera protégé au titre des monuments historiques. Une « bonne nouvelle pour notre patrimoine » et « la mémoire du journalisme », s’est réjoui Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture et de la Communication.

S’exprimant lors du dîner de la presse organisé par L’Humanité, à la veille de sa Fête, le ministre s’est réjoui que le dialogue « entre le propriétaire de l’immeuble, le groupe Gécina, et les architectes des bâtiments de France ait débouché sur un projet de restauration qui préserve les éléments essentiels de cet immeuble ».
« Au terme de ces travaux, l’immeuble sera protégé au titre des monuments historiques », a annoncé M. Donnedieu de Vabres, à quelques jours des 22e Journées européennes du patrimoine, répondant aux inquiétudes exprimées lors du départ du Figaro de ce site, émanant notamment du secrétaire du comité de groupe Socpresse.

L’immeuble du 37, rue du Louvre a été construit en 1934 par les architectes Fernand Leroy et Jacques Cury, pour abriter les quotidiens Paris-Midi et Paris-Soir, « premiers journaux parisiens, conçus, écrits et imprimés dans un même lieu », a rappelé le ministre.

L’Humanité s’y installa de 1947 à 1956, et « préserver ce haut lieu de l’histoire de la presse, c’est aussi rendre hommage à la mémoire de tous ceux qui y travaillèrent et notamment aux noms de vos prédécesseurs illustres : Camus, Vailland, Cendrars, Peyré, Carco, Saint-Exupéry, Cocteau, Prévost, Kessel, Mauriac », a encore noté le ministre.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X