Etat et collectivités

L’Etat veut économiser 2 milliards d’euros sur les dotations aux collectivités

Mots clés : Collectivités locales - Gouvernement

L’effort demandé par l’Etat aux collectivités territoriales sera encore plus important au cours des quatre prochaines années. Tel est le message que le gouvernement va envoyer dans quelques jours à Bruxelles en communiquant aux instances européennes le « Programme de stabilité de la France pour la période 2012-2016 ».

Ce programme, qui prévoit de ramener à zéro le déficit public à l’horizon 2016, annonce des coupes drastiques dans les dépenses des ministères, des administrations publiques et des organismes sociaux, mais également une réduction très nette des dotations versées par l’Etat aux communes, intercommunalités, départements et régions. Globalement évalué à deux milliards d’euros sur les quatre prochains exercices budgétaires, ce plan d’économie va donc amplifier le processus amorcé dans les comptes de l’Etat pour 2012, année marquée par une diminution de 200 millions d’euros des dotations aux collectivités. A l’instar de l’Etat, ces dernières  sont par ailleurs incitées à se lancer dans la règle du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux.  S’il vise à rassurer les sphères communautaires, le « pacte de stabilité » a du mal à passer chez les élus locaux. Nombreux sont ceux qui estiment qu’ils devront réduire un peu plus leurs investissements dès 2013 pour compenser la réduction de l’enveloppe gouvernementale. Et ce n’est pas les recettes fiscales, en berne en raison d’une économie moins dynamique, qui pourront compenser  le désengagement de l’Etat.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X