Energie

L’Essec s’engage avec le ministère de l’Environnement en faveur de la transition énergétique

Mots clés : Démarche environnementale - Gouvernement

L’Essec a signé un partenariat avec le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer dans le cadre de l’accompagnement de l’incubateur GreenTech verte. Il accueille notamment des start up spécialisées dans la transition énergétique.

L’Essec Business School et le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer ont signé, le 31 janvier, une convention de partenariat. Il concerne l’incubateur « GreenTech verte » du ministère, qui accueille plus de 100 jeunes pousses oeuvrant dans le domaine de la transition énergétique et du développement durable en général.

L’école apportera, dans le cadre de ce partenariat, son expertise en matière d’entrepreneuriat à travers un plan d’accompagnement qui inclut des conférences thématiques et des ateliers d’experts (stratégie de communication et relations presse, réseaux sociaux, fonds d’amorçage et levée de fonds et la participation à des jurys). Une collaboration est également prévue autour du dispositif des «chèques conseil» qui pourront être mobilisés par les startups. Les organismes du réseau scientifique et technique du ministère de l’environnement qui le souhaitent pourront intégrer le dispositif de l’Essec et participer à la montée en compétence de quelques porteurs de projets sur leurs sujets d’expertise.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X