Emploi / Formation

L’Ecopôle de Besançon, nouveau point d’ancrage de la formation des travaux publics de Franche-Comté

Mots clés : Apprentissage - Apprentissages - ERP sans hébergement - Gestion et opérations immobilières - Travaux publics

La moitié des surfaces de l’Ecopôle, un bâtiment de 2400 m2 dédié à la filière des travaux publics, est destinée à la formation initiale et continue. Egalement opération immobilière, l’équipement inauguré dernièrement devient un nouveau point d’ancrage du CFA des TP de Franche-Comté qui a la particularité d’être un CFA sans murs.

En cette rentrée d’automne, les apprentis en conduite d’engins de chantier du CFA des travaux publics de Franche-Comté bénéficient d’un nouvel outil pour parfaire le maniement des pelles hydrauliques, bulldozers et autres niveleuses. Six simulateurs de conduite ont été installés dans un bâtiment tout neuf à Besançon, baptisé L’Ecopôle, et inauguré le 27 octobre dernier. La cinquantaine de jeunes qui préparent un CAP en conduite d’engins en alternance vont désormais passer deux semaines par an devant ces ordinateurs géants, en complément de l’apprentissage de la conduite sur le terrain, à la maison familiale de Montbozon (Haute-Saône), l’un des partenaires du CFA des travaux publics géré par la profession.

 

 

« Il est plus facile de corriger les postures et les mouvements sur un simulateur qu’en condition réelle et le logiciel est capable de mesurer la quantité de matériaux transportés », explique l’un des professeurs. Financés par le conseil régional de Bourgogne – Franche-comté et le CCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics), à hauteur de 460 000 euros, les simulateurs sont également à la disposition des salariés de la structure de formation continue de la profession, Forma TP.

 

Mutualisation des moyens

 

Construit à côté des deux autres établissements de formation aux métiers du BTP, le CFA Vauban, spécialisé dans le bâtiment, et le lycée Adrien Pâris qui forme également aux métiers des travaux publics, l’Ecopôle mutualise les moyens de tous les acteurs de la formation du BTP, qu’ils relèvent de la profession ou de l’Education nationale. La vaste plateforme extérieure ainsi que des ateliers constituent un terrain d’entraînement des canalisateurs, poseurs de pavés et de bordures, électriciens, etc. des trois établissements régionaux.

La qualité du nouvel équipement devrait, espère la profession, susciter de nouvelles vocations dans les travaux publics : « 80% des jeunes que nous avons formés ont trouvé directement un travail après leur cursus et ce, malgré les difficultés de ces dernières années », insiste Patrick Robert, le président de la fédération régionale des travaux publics de Franche-Comté. Les effectifs du CFA des TP ont progressé de 12% en cette rentrée 2016, portant le nombre d’élèves à 136 en alternance, du CAP au BTS, à la préparation des métiers de canalisateurs, constructeurs de route, chef d’équipe et conducteurs de travaux.

 

CFA sans murs

 

L’Ecopôle devient un nouveau point d’ancrage du CFA des TP de Franche-Comté qui a la particularité d’être un CFA sans murs. Les formations sont en effet dispensées dans plusieurs établissements, à Besançon, à Montbéliard et en Haute-Saône. La fédération régionale des travaux publics veut également en faire une vitrine de la filière. En plus d’abriter sur 2400 m2, les organismes de la profession et des salles de formation, le bâtiment accueillera une matériauthèque ainsi que, espèrent ses promoteurs, des bureaux d’études et autres fournisseurs des TP.

Initié par le cluster Eco-Chantiers, une grappe d’entreprises qui travaillent sur l’innovation sur les chantiers, l’Ecopôle dont le coût s’élève à 4,7 millions d’euros TTC (bâtiment et équipements) a été financé dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X