Santé

L’école du Centre à Aix-les-Bains remporte le Trophée bâtiment santé 2015

Mots clés : Bâtiment et santé - Risque sanitaire

Lauréat de l’édition 2015 des Trophées Bâtiment Santé qui ont été remis mardi 2 juin au centre des Congrès de la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, l’école du Centre d’Aix-les-Bains (Savoie) a fait l’objet de travaux d’envergure qui ont permis de régler le problème du radon et d’améliorer le confort des occupants.

Située dans le centre-ville d’Aix-les-Bains (Savoie), l’école du Centre occupe un bâtiment construit dans les années 1930. La présence de radon a été mise en évidence il y a une quinzaine d’années avec des concentrations qui pouvaient atteindre les 2000 Bq/m3. Afin de résoudre ce problème, le bâtiment a d’abord été mis en surpression. Or cette solution lourde en maintenance, ne permettait pas d’offrir un confort satisfaisant en hiver.

Les travaux de rénovation, qui se sont déroulés entre 2010 et 2011, ont donc permis de concilier exigences techniques et architecturales pour régler la question du radon et récupérer le niveau du sous-sol, anciennement dédié aux équipements techniques de la mise en surpression du bâtiment. « Outre le règlement de la question du radon par l’étanchéité du sol et les importants débits de ventilation au sous-sol, les travaux de rénovation ont permis de tirer parti des espaces existants pour y créer de nouvelles activités », commente Suzanne Déoux, présidente du jury des Trophées Bâtiment Santé. « C’est ainsi qu’une salle de motricité et un théâtre ont pu être créés dans l’ancien sous-sol devenu rez-de-cour », poursuit la présidente du jury. En effet, « le décaissement de la cour d’un étage a permis de faire rentrer la lumière naturelle dans ce niveau et de récupérer 575 m2 de surface Shon », précise l’architecte du projet, Isabelle Chapuis-Martinez, associée de l’agence ICM Architectures.

 

Améliorer l’acoustique et le confort thermique

 

Depuis la livraison en septembre 2011, les occupants profitent également de la qualité sonore des espaces, puisque la grande hauteur sous plafonds (3,20 m) a été réduite au moyen de dalles acoustiques. « Les salles ont ainsi été repensées à l’échelle des enfants et le volume chauffé a été réduit, ce qui améliore les performances du système de chauffage », indique Frédéric Lapotre, du bureau d’études Cetralp. Le confort d’été a également été amélioré grâce à la mise en œuvre de casquettes en façade sud et ouest. Elles jouent à la fois le rôle de brise-soleil en extérieur et participent à l’éclairage naturel des salles grâce à leurs réflecteurs.

Reste à voir si le calme et la concentration des 200 élèves de l’école se sont améliorés grâce à ce nouveau cadre de vie.

 

Focus

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Ville d’Aix-les-Bains

Architecte : icm Architectures

Bureau d’études fluides : Cetralp

Bureau d’études acoustique : In Situ

Bureau d’étude Structure : Keops Ingenierie

Lot gros œuvre : Barel et Pelletier

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    LUTTE CONTRE LE GAZ RADON

    Bravo pour le lauréat 2015. Dommage que notre appareil ne soit pas connu car il aurait encore amélioré l’efficacité de la ventilation. Je viens de voir la vidéo et écouté attentivement la présentation de la réalisation, je me suis arrêté sur l’ensemble de ventilation double flux situé dans le sous-sol qui malheureusement tourne en permanence et qui pourrait être amélioré par l’apport de notre appareil qui détecte en temps réel le radon et pilote la ventilation. Comment ça marche : C’est un boitier encastrable que l’on branche sur la vitesse la plus élevée de la ventilation double flux, il détecte en temps réel le radon lorsque celui pénètre dans le bâtiment et lance la ventilation pendant un cycle de 20 mn. AVANTAGE: -La ventilation n’étant pas sollicitée en permanence elle dure plus longtemps -Il y a moins de bruit en permanence – Enfin économie d’énergie (environ 80%) Si vous êtes intéressé contactez-nous DIAL: tel 09 82 24 21 05
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X