Performance énergétique

L’éclairage, une composante essentielle de la transition énergétique

Mots clés : Eclairage

Lundi 22 et mardi 23, Nantes accueille les « Journées nationales de la lumière ». Organisé par l’Association Française de l’Eclairage, ce rendez-vous professionnel devrait mettre en lumière un acteur clé, mais souvent oublié, de la transition énergétique.


On le dit et on le répète, le bâtiment est le premier poste de consommation d’énergie en France. Mais ce que l’on sait moins, c’est que pour réduire la facture énergétique d’un bâtiment, le poste « éclairage » vient juste après le « thermique » sur lequel toutes les attentions sont focalisées. Or le constat est sans appel. « La France est un des pays qui investit le moins dans le matériel d’éclairage, alors que, dans un bâtiment neuf, l’éclairage représente 1 % du budget du bâtiment » clame l’Association Française de l’Eclairage (AFE).  Pourtant, 80 % des installations d’éclairage dans le tertiaire sont obsolètes, datant souvent de plus de 20 ans.

 

2015, année cruciale pour l’éclairage public

 

Le constat est tout aussi alarmant en matière d’éclairage public dont 75% du parc est âgé plus de 25 ans. La perspective de l’interdiction de 2015 (suppression des lampes à vapeur de mercure) devrait accélérer le remplacement des luminaires. Près de 3 millions de boules devraient ainsi être remplacées, pour des économies annuelles d’énergie de 800 GWH, soit la consommation annuelle d’électricité (hors chauffage et eau chaude) de 300 000 ménages. Pour les collectivités, malgré une baisse de la consommation de 6 % depuis les sept dernières années, l’éclairage public représente 17 % de leurs dépenses (budget de la commune) et 41 % de leur facture électrique.
Si l’éclairage public est un vivier d’économies, c’est l’éclairage intérieur qui est le vecteur le plus important de la transition énergétique. Pourtant plus de 70 % de la consommation d’éclairage intérieur des bâtiments se fait de jour alors que les économies potentiellement réalisables grâce à des systèmes de gestion (détection de présence, asservissement à la lumière naturelle…) peuvent aller jusqu’à 70 %.
Pour Michel Francony, président de l’association française de l’éclairage, « La France ne peut pas attendre 30 ans pour mettre à niveau ses installations ». Car 30 ans, c’est en effet le temps nécessaire pour rénover l’ensemble des parcs selon les professionnels. L’AFE estime que, tous marchés confondus, en éclairage intérieur comme en éclairage extérieur, le renouvellement des installations se stabilise à 3 % par an.

 

Les LED incontournables

 

Chez les élus comme chez les professionnels, la nécessité d’accélérer ce processus fait consensus surtout que  les promesses de performances et de prix rendent accessibles les nouvelles technologies et leur gestion intelligente. Parmi ces technologies, les LED sont devenues le sujet incontournable de l’éclairage. Pourtant, en France, la technologie peine à s’imposer. La matinée du mardi sera d’ailleurs consacrée à ce sujet et laissera une large place aux intervenants étrangers, qui dresseront un état des lieux de la pénétration des LED sur leur territoire ainsi que de leurs utilisations.
Autres exemples traitées lors de ces journées : lundi, un atelier « Enjeux physiologiques et économiques » s’attèlera à dresser l’état des lieux des impacts économiques et physiologiques de l’éclairage (baisse de productivité, amélioration de l’attention…) tandis que le lendemain les professionnels plancheront sur l’alliance lumière naturelle et nouvelles technologies dans la perspective de la RT 2012.
Globalement, cette édition privilégiera les retours d’expérience autour de quatre enjeux liés à l’éclairage : sociétaux (santé, bien-être, sécurité…), techniques (nouvelles solutions, intégration, exploitation…), économique et environnementaux.
Le programme complet : http://www.jnl-afe.fr/nantes2014/

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X