Industrie/Négoce

L’e-commerçant Batiwiz.com lève 2 millions d’euros et accélère son développement

Le site de ventes privées spécialisé dans les produits du bâtiment Batiwiz cherche, avec cette levée de fonds, à donner une nouvelle impulsion à sa croissance.

Changement d’échelle pour Batiwiz.com. Celui qui se revendique « premier site internet de ventes privées dédié aux produits du bâtiment », a conclu, le 5 octobre, une nouvelle levée de fonds, à hauteur de 2 millions d’euros, auprès de Sigma Gestion, une banque d’affaires, et du Groupe Oceinde, un établissement financier.

Une enveloppe d’argent frais qui témoigne d’une montée en puissance du pure player : cette troisième levée de fonds, depuis la création du site, en mars 2013, est de loin la plus importante. Batiwiz avait successivement levé 600 000 euros en 2013, et 650 000 euros en juin 2014.


L’offre produits va augmenter de 30% chaque trimestre

 

«Cette levée de fonds témoigne de la confiance de Sigma Gestion et du groupe Oceinde, et représente un apport conséquent pour atteindre les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés», se réjouit Cédric Fray, l’un des trois co-fondateurs du site.

Concrètement, cet argent va servir à accélérer le développement commercial de Batiwiz.com, qui propose des ventes événementielles de 360 marques européennes sur le second œuvre (Isover, Legrand, Grohe, Bosch…) aux 400 000 membres revendiqués. Des membres qui sont à 70% de professionnels et 30% des bricoleurs.


Une appli mobile l’an prochain

 

« Nous souhaitons augmenter l’offre produits de 30% par trimestre », annonce le jeune patron, qui va également développer les outils de marketing ou le service logistique. En matière informatique, le logiciel de relation client sur Internet (e-CRM) va être musclé, tandis qu’une application mobile Batiwiz va voir le jour courant 2016.

Le site, qui emploie 25 collaborateurs, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros en 2014, et prévoit des résultats supérieurs à 2,5 millions d’euros en 2015, selon Cédric Fray.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X