Entreprises de BTP

L’Australien Maquarie mise sur l’Europe

Macquarie Infrastructure Group (MIG), filiale du groupe bancaire australien Maquarie Bank, veut vendre ses parts dans trois routes à péage à Sydney afin de se focaliser sur ses investissements en Europe et aux Etats-Unis, a-t-il annoncé lundi.

Maquarie Bank, l’un des plus larges propriétaires de routes à péages dans le monde, qui a récemment racheté avec le français Eiffage l’autoroute Paris-Rhin-Rhône (APRR), a indiqué qu’il prévoyait de vendre ses parts majoritaires dans les routes Eastern Distributor, M4 et M5 à Sydney.
Ces cessions, évaluées à 1,5 milliard de dollars australiens (environ 913 M EUR), devraient être finalisées dans la deuxième partie de l’année et vont réduire la part des actifs australiens dans le portefeuille de Maquarie à 7% contre 20% auparavant.
« La plupart de nos investissements étaient situés à l’origine en Australie, mais ce n’est plus un marché de croissance pour nous », a commenté le PDG Stephen Allen.
« Le plus fort potentiel de croissance se trouve aux Etats-unis et dans une moindre mesure en Europe », a-t-il ajouté.
MIG a cédé pour 3 milliards de dollars australiens d’infrastructures publiques depuis décembre 2003.
Le groupe a précisé qu’il allait attendre d’achever un passage en revue de ses actifs et de sa stratégie d’investissement pour engager de nouvelles acquisitions mais a précisé qu’il allait honorer ses engagements existants dans APRR et la Indiana Toll Road aux Etats-Unis.

Focus

Repères


Le consortium Eiffage-Macquarie avait finalisé fin février le rachat de 70,2% des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) détenus par l’Etat français et détient à présent 74,66% du capital et des droits de vote d’APRR.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X