Culture

L’architecture fait ses premiers pas dans l’enseignement primaire

Mots clés : Architecture - Manifestations culturelles

Devant le succès de la «Journée de  l’architecture dans les classes» qui a eu lieu en région Pays-de-la-Loire entre le 3 et le 15 novembre, le ministère de la culture, avec le Réseau des maisons de l’architecture vient de décider de reconduire l’événement en 2017 en l’étendant à plusieurs régions…

«Moi, j’aime bien construire». Cette affirmation n’est pas celle d’un architecte revendiquant la maîtrise de son œuvre face à la main mise des géants du BTP, mais celle d’une élève de l’une des 88 classes de CM1 et CM2 ayant participé à la Journée nationale de l’architecture dans les classes. Cet événement, qui s’est déroulé entre le 3 et le 15 novembre dans la région des Pays-de-la-Loire, s’inscrit dans le plan de Stratégie nationale pour l’architecture (SNA) lancé en 2015 par le ministère de la Culture. Un plan qui vise à rendre cette discipline – bien qu’omniprésente dans la vie quotidienne – accessible au plus grand nombre. «Avoir une culture architecturale et urbaine sera un atout indispensable aux enfants d’aujourd’hui pour prendre les décisions dans tous les contextes de demain».Tel est le credo du Réseau des maisons de l’architecture, à qui été confiée la noble mission de concevoir et expérimenter une méthode pédagogique appliquée dans chaque classe par un binôme composé d’un architecte et d’un professeur des écoles.

 

Enfants architectes

 

Carte en main, durant une demi-journée, les enfants ont ainsi exploré leur environnement proche, en observant et analysant l’espace public, sa morphologie, ses usages, les bâtiments, leurs fonctions, leurs dimensions esthétiques, historiques, géographiques, faisant ainsi appel aux connaissances acquises à leur école, dans un objectif de transversalité des savoirs que l’architecture incarne. L’autre demi-journée a été consacrée à la création architecturale avec la réalisation de petites maquettes de tous types (ferme urbaine, kiosque de jardin, hall d’exposition, etc.) conçues en relation avec le site visité et décrypté. Un kit de montage composé d’éléments de géométries diverses, facilement assemblables par des pièces en forme de H, mais surtout l’énorme potentiel de créativité propre à l’enfance a permis de mettre en forme des objets architecturaux remarquables en un temps record. Ils sont exposés jusqu’au 10 décembre àl’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nantes.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X