Aménagement

L’après-Défense se fabrique à Nanterre… et s’expose à Paris

Durant tout le mois de mars, la Maison de l’architecture à Paris présente une série de manifestations liées à l’opération d’aménagement Seine-Arche à Nanterre, l’un des plus important chantier en cours en Ile-de-France.

L’opération Seine-Arche, fruit d’un partenariat entre l’Etat et la ville de Nanterre, est enfin entrée dans une phase intense de réalisation.
Des bords de Seine à l’Arche de la Défense, programmes immobiliers, logements, équipements publics, toutes les composantes d’un morceau de ville sont réunies autour d’enjeux de nature complémentaire.
Outre sa taille, l’opération est intéressante à plus d’un titre car elle rassemble des objectifs de mixité, de diversité, de développement durable et de qualité architecturale qui s’expriment aussi bien dans les modalités de consultation des opérateurs que dans les cahiers des charges exigeants qui ont accompagné ces consultations.

L’exposition donne la mesure du chemin parcouru depuis le concours « Les terrasses de Nanterre » remporté par les urbanistes Treuttel-Garcias-Treuttel en 2002. Mais elle sera surtout le support de qui s’inscrivent plus largement dans les préoccupations nationales relatives à la crise du logement et aux équilibres sociaux en Ile de France.

A travers l’exposition, l’EPA Seine-Arche a pour objectif de valoriser sa méthode de travail et la spécificité d’une démarche qui se veut exemplaire, notamment dans le secteur du logement et la maîtrise du foncier ainsi que dans l’application des principes du développement durable. L’EPA mène en effet une politique de logement volontariste dans un contexte tendu, avec un double approche à la fois sociale et qualitative.

L’exposition présentera :
– deux programmes tertiaires – la tour Granite pour la Société Générale et l’immeuble Silic/Axa ,
– le parc du Chemin de l’Ile : ouverture au public au printemps 2006 (en bord de Seine),
– un programme immobilier de 130 000 m² avec le groupement Altaréa / Eiffage / Viguier, Naud et Poux, retenu à l’issu d’une consultation pour sa réalisation et sa promotion.
Cet ensemble, le nouveau cœur du quartier de l’Université adossé au futur pôle multimodal de la Gare Nanterre Université, comprendra logements, bureaux, résidence hôtelière et étudiante, équipement commercial et de loisir.
– 600 logements soit 36 600 m² construits simultanément sur les quartiers Chemin de l’île et Nanterre Préfecture (livraison en 2008/2009).

Exposition du 8 au 31 mars à la Maison de l’architecture – du mardi au vendredi de 11h à 18h
148, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris

Focus

LES DEBATS

7 mars : La fabrique du territoire
Seine-Arche : mutation territoriale et accompagnement du changement social

Le destin d’une ville de périphérie face aux enjeux de la métropolisation
Valorisation d’un territoire et préservation d’une identité populaire / loi du marché et maîtrise du changement social.
Avec Michel Calen, directeur général Epa / Marcel Roncayolo, géographe et historien de la ville / Patrick Jarry, Maire de Nanterre Président de l’Epa / Pierre Mansat, adjoint au maire de Paris, chargé des relations avec les Collectivités territoriales (sous réserve) et un grand témoin.
Débat animé par Dominique Rousset journaliste à France Culture
18h30 entrée libre dans la limite des places disponibles

15 mars : La fabrique du projet
L’urbaniste et l’architecte

Dialogue entre Jérôme Treuttel, urbaniste coordonnateur de l’opération Seine Arche et Pascal Cribier paysagiste, qui exposeront le double rôle d’architecte urbaniste coordonnateur et de concepteur des espaces publics, et les architectes intervenant sur l’opération : Pascal Chombard de Lauwe (Tectone) / Jean Mas (agence Mas & Roux) et comme invité Laurent Gravier (agence Gravier – Martin – Camara lauréats Europan)
Débat animé par Alain Bertrand, directeur de la stratégie urbaine à l’EPA.
19h entrée libre dans la limite des places disponibles

29 mars : La fabrique de la commande
Les modalités d’une coproduction public-privé

Les modalités de la gestion complexe de l’opération Seine-Arche au moyen de la procédure de marché de définition appliquée à un projet privé.
Avec Michel Laubier, adjoint à l’urbanisme de la ville de Nanterre, Alain Taravella, président d’Altarea / Jean-Paul Viguier, architecte / Philippe Courtois, secrétaire général de l’EPA Seine-Arche / Emmanuel Frantz, développeur des nouveaux concepts de loisir urbain à l’UCPA . Débat animé par Gilles Vrain, DAC Communication
19h entrée libre dans la limite des places disponibles

20 mars : La tribune des géographes
La densité : une fausse bonne question

Tribune libre de Francis Beaucire géographe, professeur à la Sorbonne, directeur du magistère d’urbanisme et d’aménagement de Paris 1 Panthéon Sorbonne sur le thème : espace public, densité, urbanité. Mise en perspective avec le développement durable.
19h entrée libre dans la limite des places disponibles

31 mars : Croisement avec la scénographie
Patrick Bouchain, Les Terrasses en mouvement

Les terrasses en mouvement, soit les principes d’une démarche singulière et la mise en relation entre art et architecture. à travers l’expérience de Patrick Bouchain de transformation de lieux industriels en « fabriques culturelles » et son application à l’animation des Terrasses.
Patrick Bouchain, architecte et scénographe sera accompagné de Sarah Lubtchansksy, chargée de mission au Conservatoire international des parcs et jardins et du paysage de Chaumont sur Loire Gérard Perreau-Bezouille, premier adjoint de la ville de Nanterre exprimera les attentes de la ville
18h entrée libre dans la limite des places disponibles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X