Aménagement

L’ANRU fait le point

Un peu plus d’un an après sa création, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) vient de publier son premier rapport d’activité.

Au 31 mars 2005, 39 conventions sont signées pour financer le renouvellement urbain de quartiers en zones urbaines sensibles (ZUS). En tous, 94 projets ont été examinés par le comité d’engagement de l’agence : 154 quartiers et plus d’un million d’habitants sont concernés.
La totalité des fonds engagés représente environ 10, 3 milliards d’euros dont près de 30% de contribution de l’ANRU (3,2 milliards): 1,4 milliard est consacré au désenclavement des quartiers, 940 millions aux équipements publics et 200 millions aux équipements artisanaux et commerciaux.
La démolition de 45 000 logements sociaux est engagée, 42 000 doivent être reconstruits (sur sites et hors sites), environ 87 000 réhabilités et 85 000 résidentialisés.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X