Logement

L’Anru et l’Ademe renforcent leur partenariat pour mieux prendre en compte les enjeux énergétiques dans le NPNRU

Mots clés : Urbanisme - aménagement urbain

Bruno Lechevin, président de l’Ademe, et Nicolas Grivel, Directeur Général de l’Anru, ont signé mercredi 18 novembre un accord cadre d’une durée de 3 ans en faveur d’une meilleure prise en compte des enjeux énergétiques et environnementaux dans les futurs projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

 

L’Anru et l’Ademe ont souhaité intensifier et formaliser le travail en partenariat qu’elles mènent depuis plusieurs années afin d’accompagner au mieux les collectivités dans la conception et la mise en œuvre des futurs projets de renouvellement urbain sur le volet environnemental et énergétique.

Bruno Lechevin, président de l’Ademe, et Nicolas Grivel, Directeur Général de l’Anru, ont donc signé mercredi 18 novembre un accord cadre d’une durée de 3 ans en faveur d’une meilleure prise en compte des enjeux énergétiques et environnementaux dans les futurs projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

Ce partenariat vise tout d’abord à optimiser les aides financières apportées par l’Anru et l’Ademe aux projets en recherchant au maximum leur complémentarité.

L’expertise de l’Ademe sera également mobilisée pour accompagner l’Anru dans la définition des critères de développement durable des opérations et les acteurs locaux dans la prise en compte des enjeux environnementaux et énergétiques dans les projets de renouvellement urbain, dès leur élaboration.

Cet accord cadre donnera lieu à un plan d’actions annuel élaboré conjointement par les deux Agences, ces actions pouvant, le cas échéant, faire l’objet de conventions spécifiques pour des études ou expertises spécifiques. Des déclinaisons locales seront également mises en place entrre les Directions Régionales de l’Ademe et les Délégations Territoriales de l’Anru.

Dès 2016, les deux établissements ont prévu de travailler sur la mobilisation des aides financières de l’Ademe dans les projets de renouvellement urbain en produisant notamment un vademecum dédié. Les équipes des directions régionales de l’Ademe pourront également être mobilisées par les directions territoriales de l’Anru pour accompagner les collectivités dans l’élaboration de leur projet.

Nicolas Grivel a souligné qu’ « il faut réussir à décloisonner les milieux professionnels pour intégrer au plus tôt les questions énergétiques et environnementales dans les projets. Les enjeux sont conséquents, la tenue imminente de la COP 21 nous rappelle la responsabilité que l’on porte collectivement. Les investissements menés dans le cadre du NPNRU doivent inntégrer, pour les habitants des quartiers en premier lieu, les impératifs du changement climatique ».

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X