Entreprises de BTP

L’allemand E.ON va céder sa filiale aluminium VAW

Le quotidien Financial Times Deutschland (FTD) rapporte que le premier groupe énergétique allemand E.ON va céder sa filiale aluminium VAW à un investisseur financier anglo-saxon pour 3 mds EUR, dettes incluses.
Les contrats devraient être signés seulement début 2002 afin de permettre à E.ON de bénéficier de la loi sur l’exonération des cessions de participations après l’entrée en vigueur, le 1er janvier 2002 en Allemagne, d’un nouveau volet de la réforme fiscale adoptée en juillet 2000.
Le FTD estime la valeur de VAW entre 2,23 et 2,55 milliards d’euros auxquels s’ajoutent des dettes de 0,47 milliards d’euros, soit un prix total d’environ 3 milliards d’euros.
VAW, qui figure parmi les leaders mondiaux de l’aluminium avec un chiffre d’affaires annuel de 3,44 milliards d’euros, devrait être introduite en bourse au cours des prochaines années.
Cette vente s’inscrit dans le cadre de la politique de recentrage du groupe E.ON sur l’énergie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X