Profession

L’agence toulousaine Seuil Architecture a soufflé ses dix bougies

Mots clés : Architecture

Le 23 septembre, les architectes Leslie et Philippe Gonçalves ont ouvert les portes de leur agence créée à Toulouse en 2005. Ils ont placé cet anniversaire sous le thème des objets connectés.

Jusqu’au 25 septembre, l’association IoT Valley organise à Toulouse le plus grand événement régional dédié à l’Internet des objets. Philippe et Leslie Gonçalves, les deux gérants de l’agence Seuil Architecture, se placent dans cette mouvance.

Ainsi, à l’occasion des dix ans de Seuil Architecture, les deux architectes ont ouvert, ce 23 septembre, les portes de l’agence installée rue Adonis à Toulouse pour montrer leurs réalisations mais aussi celles d’acteurs engagés dans les objets connectés. Digital Blend a présenté ses outils pour une communication interactive. Poup’art a fait la démonstration de l’architecture en réalité virtuelle. Ova design a exposé ses objets connectés issus du souci de l’usage.

 

Gestion des flux

 

«En tant qu’architectes, nous nous intéressons à la maquette numérique et au BIM. Nous nous sommes aussi posé la question de ce qu’on entend par objet connecté. Nous avons très vite écarté tout ce qui est domotique, pour nous intéresser aux nouvelles technologies qui apportent de nouvelles réponses à la gestion des flux: mobilité, énergie. C’est ainsi que nous avons rencontré Ludovic Le Mohan de Sigfox, inventeur d’un mode de communication sans fil, longue distance et bas débit, dédié aux communications «Machine to Machine» (M2M) et à l’Internet des Objets», raconte Philippe Gonçalves. «Ce qui nous intéresse c’est la possibilité de récupérer des données dans le but d’améliorer les usages et l’environnement par, par exemple, un usage maîtrisé des flux. La question de fond pour nous est de comment construire et se déplacer dans un esprit éco-responsable», poursuit-il.

 

Architecture dans la société

 

Cette volonté de s’interroger sur l’avenir de l’architecture dans la société et d’être à l’écoute des évolutions en matière de design, mobilité, etc., les a conduits, lui et son épouse, à créer le laboratoire de recherche Seuil-Lab. «Il est là pour récolter les fruits des essais, recherches, idées, innovations, échecs et succès», rappelle Philippe Gonçalves. Elle les a conduits aussi à organiser des événements pour tisser du lien et communiquer leur savoir-faire. Avant les objets connectés cette année, le thème en 2014 a été la mobilité. Un an plus tôt, ils avaient choisi «Art et architecture».

Par ailleurs, afin de parfaire leurs connaissances techniques, ils ont construit de leurs propres mains leur agence et leur habitation actuelle où ils sont installés depuis 2007.

Ils ont enfin choisi de servir leur profession. Leslie, également plasticienne diplômée de l’école des Beaux-arts de Toulouse, enseigne depuis sept ans à l’école nationale supérieure d’architecture de Toulouse. Philippe est Président de l’Ordre des Architectes du Midi-Pyrénées depuis 2013.

Intervenant pour des projets compris entre 200 000 euros et 16 millions d’euros, Seuil Architecture a toujours le souci d’une vision transversale de l’architecture impliquant un engagement de la construction du projet au suivi de chantier. A l’équipe composée d’une secrétaire technique et de deux architectes, dont une en dernière année à l’école nationale supérieure d’architecture de Toulouse, ils ajoutent ponctuellement des compétences extérieures.

 

Projets privés

 

La crise n’a pas laissé l’agence indemne. Depuis 2012, le chiffre d’affaires est passé de 350 000 à 200 000 euros. «Nous repartons sur de nouvelles perspectives avec des projets privés, notamment industriels: usines, entrepôts, tertiaire, etc. Nous voulons notamment valoriser notre expérience du data center conçu pour l’Inra à Auzeville-Tolosane. C’est dans ce cadre qu’est né notre partenariat avec Sigfox», précise Philippe Gonçalves. A terme, ce dernier souhaite créer une forme de coopérative regroupant la chaîne complète de la construction: de la recherche du foncier à la maintenance du bâtiment en passant par sa conception et sa réalisation.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X