Réalisations

L’agence R-Architecture pose son empreinte à Flaine

Mots clés : Aménagement de la montagne - Architecture - Architecture intérieure - Etat et collectivités locales - Hôtels et pensions de famille - Maison individuelle - Mobilier urbain - Sport - Tourisme

Station de ski construite entre 1959 et 1988 par Marcel Breuer, l’un des pères de l’architecture moderne, Flaine (Haute-Savoie) a choisi une jeune agence parisienne, R-Architecture, pour prolonger son histoire hors du commun. L’agence y livre une nouvelle résidence de tourisme pour le promoteur MGM, un pavillon d’accueil, un nouveau mobilier urbain ainsi que l’aménagement intérieur du Syndicat intercommunal de Flaine.

Au cœur de Flaine, station de ski en béton brut érigée à 1600 mètres par l’architecte Marcel Breuer (*), a poussé une petite résidence de tourisme, Le Centaure, en acier Inox, bois et pierre. Cette opération, réalisée par la jeune agence R-Architecture (Guillaume Relier et Alice Wijnen) et l’agence Hauvette & Associés, vient se glisser entre deux immeubles de Flaine Forum, partie centrale de la station, dont l’une des singularités est de se développer à flanc de montagne sur trois replats naturels reliés par des ascenseurs inclinés.

Unique par son architecture radicale, l’audace de ses techniques constructives (le système de préfabrication Barets), son programme (la station accueille un centre d’art contemporain, une chapelle œcuménique et un auditorium), Flaine est considérée aujourd’hui comme l’un des fleurons du patrimoine du XXe siècle. Dans ce site à l’identité très marquée, l’écueil aurait été selon les jeunes architectes de répondre à la commande par une architecture mimétique. « Nous sommes restés fidèles à l’esprit d’origine de la station, à sa modernité, mais avons porté notre réflexion sur ce que doit être une architecture de montagne contemporaine », résument-ils.

 

Rompre avec le style néo-savoyard

 

Le promoteur MGM en a accepté les conditions, n’hésitant pas à rompre avec le style néo-savoyard des résidences qu’il livre habituellement. L’immeuble à la ligne légèrement courbe est paré de balcons filants en Inox perforé. Il est posé sur un socle massif en pierre de Sixt, -pierre locale utilisée dans toutes les constructions de Breuer-, qui abrite piscine (ouverte aux habitants de Flaine), sauna, hammam. Cerise sur le gâteau, les appartements bénéficient tous de séjours et de balcons plein sud, permis par le système de duplex inversés (seuls 5% des logements sont des simplex).

Parallèlement à cette commande, l’agence a posé son empreinte un peu partout dans la station. Le syndicat intercommunal de Flaine -le SIF- lui a confié la réalisation de son pavillon d’accueil, un signal à l’entrée de la station ouvert 24h sur 24, et dont les façades à facettes en Inox recuit brillant interagissent avec le paysage selon la lumière. Le mobilier urbain essaimé dans la station s’inscrit dans l’esthétique Breuer. Les architectes ont conçu un même monolithe de béton brut, qui tient lieu de signalétique debout, et d’assise lorsqu’il est couché. Ils ont également achevé l’aménagement intérieur et le mobilier du SIF… Et s’attèleront bientôt à la rénovation de logements sociaux. Le Flaine historique se réveille.

(*) Lire la Référence « Marcel Breuer » dans AMC, n°228, novembre 2013, page 83 ou en cliquant ici (accès abonnés).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X