Droit de l'environnement

L’aéroport de Vienne bloqué pour des questions environnementales : et en France ?

Mots clés : Gares, aéroports

Sans doute pour la première fois dans le monde, une juridiction administrative a interdit un projet d’infrastructure, car celle-ci était source de trop d’émissions de CO2.  

Le tribunal administratif fédéral de Vienne a interdit, le 10 février, la construction d’une troisième piste sur l’aéroport de Vienne-Schwechat (3680 mètres) afin de lutter contre le réchauffement climatique. « C’est la première fois au monde, à ma connaissance, que la protection du climat est invoquée [par les juges] pour interdire un projet [d’infrastructure] », a regretté Christian Schmelz, l’avocat de l’aéroport. Répondant à 28 plaintes issues de personnes privées, d’associations de défense de l’environnement, mais aussi de la Ville de Vienne, les juges ont justifié cette décision par « l’accroissement du trafic aérien qui engendrerait une augmentation drastique des émissions de CO2 en Autriche ». Selon eux, les...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X