Energie

L’activité photovoltaïque au plus bas depuis 2009

Mots clés : Coûts et prix - Energie renouvelable

Selon le 7e Observatoire du solaire (1), le deuxième trimestre 2013 a confirmé la tendance lourde d’une activité photovoltaïque au ralenti et au plus bas. Seulement 113 MW ont été raccordés au réseau ce trimestre, et ce malgré le raccordement des premières centrales au sol déposées après le moratoire bénéficiant des tarifs T5.

Sur les douze derniers mois, seulement 413 MW d’électricité photovoltaïque ont été raccordés par ERDF. C’est le chiffre le plus bas historique sur douze mois depuis 2009.

Les appels d’offres lancés après le moratoire de décembre 2010, « n’ont toujours pas d’effet sur l’activité 30 mois après », juge l’Observatoire. Les premiers raccordements des centrales lauréates des appels d’offres (570MW pour le CRE 1 et Appels d’Offre 100-250 kWc) devraient apparaître progressivement dans les trimestres à venir.

La baisse des tarifs (14,45 c€/kWh sur le troisième trimestre 2013) a été trop rapide sur les deux dernières années et ne reflète plus les gains de compétitivité pourtant considérable du photovoltaïque, liés à la baisse des coûts d’investissement, juge l’Observatoire.

On constate également que la demande de raccordement pour les centrales au sol au tarif de 7,76c/kWh (Tarif T5) est nulle depuis la baisse brutale du tarif décidée à la fin de l’année dernière.

En résumé les tarifs ont chuté entre décembre 2010 à janvier 2013 de 54 % pour le résidentiel (de 58 c€/kWh à 26,69 c€/kWh), 61 % pour les moyennes toitures (37 c€/kWh à 14,45 c€/kWh) et 72 % pour les centrales au sol (27,6 c€/kWh à 7,76 c€/kWh)

La CSPE prend en charge le différentiel de coût entre le tarif accordé et le prix de gros de l’électricité qui se situe entre 5 et 6 c€/kWh. Le coût du photovoltaïque dans la CSPE a considérablement chuté pour les nouvelles centrales. Ainsi, les centrales dont la demande de raccordement a été déposée au 2ème trimestre 2013 coûteront 3 fois moins chers à la CSPE que les mêmes 2 ans plus tôt.

(1) Lancé début février 2012 à l’initiative du think tank France Territoire Solaire, l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque vise à donner une photographie trimestrielle du parc solaire photovoltaïque installé en France, en capacité et production par segment de marché

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X