Projets

L’AccorHotels Arena aura bientôt une « petite soeur » dans le parc de Bercy

Mots clés : Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé - Établissements sportifs couverts - Halle de sports - Sport

Le 25 janvier, la Mairie de Paris a annoncé la construction d’une arena multisports de 7 000 places dans le parc de Bercy. Elle jouxtera l’actuelle AccorHotels Arena et permettra l’organisation de compétitions, notamment de handball et de basket-ball.

Un atout supplémentaire pour la ville de Paris dans sa candidature à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques 2024 ? Le 25 janvier, la mairie a annoncé la construction, d’ici à 2021, d’une nouvelle arena multisports dans le 12e arrondissement de Paris. Une salle « d’au moins 7 000 places », annonce Jean-François Martins, adjoint à la Maire en charge des sports et du tourisme, cité dans un communiqué. Elle permettra d’accueillir des compétitions sportives, de handball et de basket-ball notamment.

« Nous constatons l’essor de plusieurs disciplines qui n’ont toutefois pas encore la capacité de remplir l’AccorHotels Arena. Nous devons pouvoir leur proposer une salle moderne, équipée, à la hauteur de nos ambitions en matière de pratique sportive à Paris », justifie Jean-François Martins. Si la halle Georges-Carpentier, située dans le 13e arrondissement, a un temps été pressentie pour accueillir le projet, le choix de la mairie s’est finalement porté sur une construction neuve à proximité de l’actuelle AccorHotels Arena, dans le parc de Bercy. L’objectif est de « constituer un pôle attractif d’équipements, dans un cadre arboré et à la jonction de nombreuses lignes de transports en commun », détaille le communiqué.

Le coût du projet est estimé entre 50 et 100 millions d’euros. Un appel d’offres pour un marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage sera lancé cette année, annonce la mairie. « Il permettra de définir le nombre précis de places, mais aussi de travailler à une insertion harmonieuse dans le quartier. Nous tenons à ce que ce projet allie sport et valorisation paysagère, avec une préservation absolue des espaces verts », ajoute l’adjoint en charge des sports.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X