Social

L’accord formation continue dans le bâtiment sauvé par une erreur de courrier ?

Mots clés : Apprentissages - Formation continue - Réglementation - Travail

Le conseil d’administration de Constructys a voté ce 17 juin l’accord sur le financement de la formation professionnelle continue dans le bâtiment. Deux syndicats de salariés s’y étaient opposés, deux mois plus tôt, faisant tomber le texte à l’eau. Mais un vice de procédure a remis – momentanément ? – l’accord à flots.

Un courrier qui n’arrive pas à destination, et voilà une contribution conventionnelle supplémentaire qui renaît de ses cendres.

Il y a trois mois, le conseil d’administration de Constructys (1) était parvenu à s’entendre sur un accord de financement de la formation professionnelle dans le bâtiment. Trois syndicats de salariés (la CFTC, la CFDT et la CFE-CGC) l’avaient paraphé, ainsi que les organisations patronales concernées. Ce texte prévoyait notamment l’instauration d’une contribution conventionnelle supplémentaire de 0,2% de la masse salariale pour les entreprises de 10 à moins de 300 salariés.

Surprise, une semaine plus tard : la CGT Construction et la CFDT-FNCB, s’opposent à l’accord. Et comme la...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X