Industrie/Négoce

Kiloutou se maintient dans un marché encore en baisse

Mots clés : Gestion immobilière

Le numéro 2 de la location de matériels améliore son organisation, change de logo et poursuit son expansion internationale.

Le marché français de la location de matériels s’est encore contracté en 2015. « La baisse est plus importante que les -2% évoqués » estime Xavier Du Boÿs, P-DG de Kiloutou, qui se montre d’autant plus satisfait de la progression enregistré par son chiffre d’affaires, qui a atteint 462 millions d’euros en 2015, soit +1%. Le numéro 2 français de la location de matériels récolte les fruits de ses acquisitions dont la dernière, Aquiloc, vient tout juste d’être finalisée et n’entrera dans les comptes qu’en 2016.

L’expansion internationale se poursuit en Pologne, « avec grand succès » d’après le loueur, et plus modestement en Espagne. Ces nouveaux débouchés et la disponibilité de capitaux pour d’autres opérations de croissance externe donnent confiance à Xavier Du Boÿs qui se dit certain de franchir le cap des 500 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016.

 

Un nouveau logo

 

Côté organisation, Kiloutou a décidé de changer de logo, l’actuel datant des années 80. Cette nouvelle identité visuelle sera déclinée sur toutes les agences, toute la documentation, collée sur toutes les machines, une généralisation qui prendra plusieurs mois.

Autre changement : l’ouverture d’un centre dédié aux matériels d’occasion. « Nous allons piloter plus finement nos réformes et améliorer leur valeur de revente » estime Olivier Colleau, directeur général France. 4 000 matériels devraient être réformés cette année, et 4000 autres achetés. « Ces achats vont surtout porter sur des gros matériels, de type chariots, pelles, nacelles, etc. Pour cette catégorie de machines, le taux de renouvellement sera d’environ 16% ».

Enfin Kiloutou va apporter quelques modifications sur son site internet, lui permettant de s’adapter automatiquement au terminal à partir duquel il est consulté.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X