Culture

Journées nationales de l’architecture : trois jours pour convaincre les Français

Mots clés : Architecture - Gouvernement - Manifestations culturelles

Du 14 au 16 octobre se tiendront les toutes premières Journées nationales de l’architecture. L’événément lancé par le ministère de la Culture et de la Communication, nourrit l’ambition, louable, de combler le fossé entre le grand public et la discipline.

Les Français font rarement appel à un architecte? N’en voient pas l’intérêt? Pensent que c’est un luxe qu’ils ne peuvent se permettre? Et si tout cela était d’abord à mettre sur le compte de la méconnaissance… Voilà en tout cas le parti-pris du ministère de la Culture et de la Communication qui lance les premières Journées nationales de l’architecture. A la suite des réflexions engagées dans le cadre de la Stratégie nationale pour l’architecture (SNA), l’objectif affiché est de «la rendre plus visible et accessible à tous», ainsi que l’explique le propos signé par la ministre Audrey Azoulay.

Du 14 au 16 octobre, le public pourra donc partir à la découverte de bâtiments parfois emblématiques de l’architecture contemporaine, dont nombre de réalisations signées Le Corbusier. Mais le programme – publié sur un site dédié et qui, à ce jour, compile près de 370 propositions d’événements déjà existants ou organisés expressément – comporte surtout nombre de rencontres, de débats ou de promenades où il ne sera pas tant question de l’architecte et de son œuvre que de vie quotidienne, d’usages et de bien-être.

 

«Pédagogique»

 

«Nous essayons en effet de dépasser le cadre très patrimonial et de développer un côté pédagogique», explique Jean-Marie Claustre qui, en tant que conseiller pour l’architecture de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) des Hauts-de-France, est un des animateurs de la manifestation. Et d’évoquer ainsi des rendez-vous on ne peut plus concrets, telles que «les portes-ouvertes «créer, agrandir ou transformer votre habitation» organisées par le CAUE de la Somme, à Amiens.»

Ailleurs, on pourra visiter une ZAC de Seine-et-Marne, où les futurs acquéreurs doivent s’engager à recourir aux compétences d’un architecte, pousser la porte de quelques agences accueillantes et même, chez CompoSite, dans la Manche, jouer aux cartes pour comprendre de manière ludique ce qu’est le travail de conception architecturale.

Et pour les professionnels, là sera peut-être l’occasion d’apprendre à mieux expliquer leur travail…  Par exemple, à la Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris, des étudiants de l’école d’architecture de la Villette présenteront divers dispositifs de médiation qu’ils ont imaginés dans le cadre de leur formation. Après tout, avant de convaincre le public, il faut d’abord savoir lui parler.

 

Carte interactive des manifestations proposées à l’occasion des premières Journées nationales de l’architecture

 

Focus

Table ronde «Architecture des bibliothèques: paroles d’architectes»

Dans le cadre des Journées nationales de l’architecture, le ministère de la Culture et de la Communication et la Cité de l’architecture & du patrimoine organisent une table ronde consacrée à l’architecture des bibliothèques. Programmé à l’occasion de la parution de l’ouvrage «Concevoir et construire une bibliothèque» aux éditions Le Moniteur, l’événement donnera la parole à quatre architectes, auteurs de réalisations récentes qui donneront leur vision de la bibliothèque publique du XXIe siècle: Stéphane Bigoni et Antoine Mortemard pour la bibliothèque Françoise-Sagan (Ville de Paris), Clément Blanchet (ex-OMA France) pour la BMVR de Caen, Jacques Pajot de l’Atelier Novembre pour la Bibliothèque Inguimbertine à Carpentras et Françoise Raynaud de Loci Anima pour L’Alpha, BM centrale du Grand-Angoulême.

L’introduction et la présentation seront assurées par Luigi Failla, docteur en architecture, auteur de la thèse «Le devenir de la bibliothèque publique et le rôle de l’architecture: stratégies de conception pour le XXIe siècle». Modération: Odile Grandet, Conservateur général des bibliothèques, Inspection générale des bibliothèques.

 

Table ronde «Architecture des bibliothèques: paroles d’architectes»

Vendredi 14 octobre 2016, de 17h à 20h

Entrée libre (inscription)

Cité de l’architecture & du patrimoine

Palais de Chaillot – Hall d’about

Accès par le 7, avenue Albert-de-Mun, Paris XVIe (M° Iéna ou Trocadéro)

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X