Paysage

Jointoiement : Techniseal passe des jardins aux TP

Mots clés : Travaux publics

La commercialisation d’un sable de jointoiement anti-poussières amène Techniseal sur le marché des espaces publics. Intégré depuis un an au groupe irlandais Cement Roadstone Holdings (CRH) via sa filiale nord-américaine Oldcastle, l’industriel québécois avait concentré jusqu’ici son effort commercial français sur les jardins privés.

La petite porte de la sous-traitance amène Techniseal dans les grandes opérations d’aménagement : cette voie s’est ouverte au fabricant de joints en sable polymère dans la zone d’aménagement concerté des Girondins, à Lyon, où la pose des pavés incombe à Eiffage, associé à l’entreprise de paysage Green Style. De même sur le chantier de Villages Nature, à Marne-la-Vallée, Centralpose, cotraitant du major français du paysage ID Verde, a utilisé la nouvelle offre « CityPro NextGel » de Techniseal, pour jointoyer 11 000 m2 de pavés en pierre reconstituée fournis par Alkern.

 

Le joint du Zéro Phyto

 

Sur le plan technique, la nouveauté tient dans la capacité du « NextGel » à réduire les émanations de poussière. Cette qualité s’ajoute aux propriétés du sable polymère : en s’installant dans les interstices, les joints lourds retardent l’apparition de mauvaises herbes ou de mousses. « La combinaison de ces deux atouts nous qualifie pour accéder aux opérations publiques d’aménagement, à l’heure où les collectivités mettent en place l’interdiction des produits phytosanitaires », se réjouit Hervé Thiollet, directeur de la filiale européenne de Techniseal, qui cible la France, la Belgique et  l’Allemagne. Dans l’hexagone, la marque a construit sa notoriété sur les entreprises du paysage, via le négoce en matériaux, pour l’aménagement des jardins des particuliers.

 

Climats extrêmes

 

En Amérique du Nord, les arguments pour pénétrer l’espace public ont déjà convaincu, comme en atteste Ground Zéro, à New-York. Grande consommatrice de pavés traditionnellement jointoyés avec des produits bitumineux ou en résine epoxy, l’Allemagne a relayé le Nouveau Monde. En France, Hervé Thiollet dirige son bâton de pèlerin vers les services techniques des villes et les architectes, pour diffuser la culture de l’industriel québécois : « Techniseal est né de la préoccupation des fabricants de pavés, confrontés à l’efflorescence de la chaux et aux fissures favorisées par des conditions climatiques extrêmes », rappelle-t-il. Cette origine pousse l’industriel à se tourner vers les fabricants français de pavés, pour élaborer avec eux un discours commun.

 

Simplicité

 

Soucieuse de prévenir toute contre-référence, l’équipe commerciale accompagne les donneurs d’ordre : des planches d’essais précèdent chaque chantier, pour vérifier la souplesse des lits de pose. Dans les voies circulées, l’industriel prescrit des ergots séparateurs pour encadrer les dalles, qu’elles se composent de pierre naturelle ou de pavés béton. Mais la simplicité de la mise en œuvre reste un argument de poids résumé en trois verbes : balayer, compacter, mouiller.

 

Ambition mondiale

 

L’offensive commerciale française en direction des Travaux publics contribue à la stratégie mise en œuvre depuis un an par Oldcastle (groupe CRH), nouveau propriétaire de Techniseal, en Europe comme en Amérique du Nord : « Passer en cinq ans de 35 à 100 millions d’euros de chiffre d’affaires ». Un autre virage s’annonce dans le cadre de cette même stratégie, à travers une gamme de produits destinés au grand public et distribués par les grandes surfaces de bricolage.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X