Etat et collectivités

Jean Castex nommé délégué interministériel aux jeux Olympiques et Paralympiques 2024

Mots clés : Etat et collectivités locales - Finances publiques - Sport

Le maire de Prades, énarque, ancien conseiller maître de la Cour des Comptes et secrétaire général adjoint de l’Elysée de février 2011 à mai 2012 sous Nicolas Sarkozy, aura notamment pour mission de veiller « à la réalisation du programme d’équipements publics au financement duquel l’Etat, les établissements publics nationaux et les entreprises publiques participent ».

Le décret n°2017-1336 du 13 septembre 2017 publié le 14 septembre au Journal officiel, crée le poste de délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 mais c’est depuis Lima qu’est parvenue l’information principale. Ce poste sera confié à Jean Castex, maire de Prades (Pyrénées-Orientales).

Cet énarque de 52 ans, ancien conseille maître à la Cour des comptes a notamment été secrétaire général adjoint de l’Elysée de février 2011 à mai 2012 sous Nicolas Sarkozy.

En tant que délégué interministériel*, dépendant du secrétariat général de l’Elysée, il aura pour mission, à la tête d’un comité de coordination comprenant un représentant de chaque ministre membre du comité interministériel ainsi que le préfet de la région Ile-de-France et les préfets des départements qui accueillent un site de compétition olympique, de veiller « à l’harmonisation des actions conduites et à la réalisation du programme d’équipements publics au financement duquel l’Etat, les établissements publics nationaux et les entreprises publiques participent. A ce titre, il s’assure en particulier de l’avancement des projets menés par la société de livraison des ouvrages olympiques ainsi que de l’élaboration des dispositions législatives et réglementaires qu’implique l’accueil des jeux Olympiques et Paralympiques ».

 

* Le comité interministériel comprend les ministres des Sports, de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, de l’Economie, du Budget, du Logement, de la Défense, de l’Intérieur, des Transports, du Travail, de la Culture, de la Santé, de l’Agriculture, de la Transition écologique, de l’Europe et des affaires étrangères, le ministre chargé des personnes handicapées, le ministre chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi que les autres membres du Gouvernement intéressés par son ordre du jour. Le comité est placé sous la présidence du Premier ministre ou, par délégation de celui-ci, sous la présidence du ministre chargé des sports.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X