Réalisations

Itami Jun, un architecte coréen au Japon

Le musée national des Arts asiatiques-Guimet présente jusqu’au 29 septembre une rétrospective de l’architecte Itami Jun, associant ses réalisations architecturales, ses peintures et ses esquisses, ses créations dans le domaine du design ou bien du mobilier.
Né en 1937 à Tokyo, Itami Jun mène depuis plus de 30 ans une carrière d’architecte. Auteur, entre autre, de la « Church of stone », dans l’île de Hokkaido, et du musée d’Onyang en Corée, il a participé aussi comme peintre à de nombreuses expositions. Passionné par les arts populaires du pays de ses ancêtres, Itami Jun a constitué au fil des ans une importante collection d’oeuvres coréennes présentée au Musée Hanegi de Tokyo,.
Toutes ces facettes se retrouvent dans cette exposition à travers 170 pièces : photographies, dessins, maquettes d’architecture, huiles sur toile, ainsi que des céramiques et des peintures provenant de sa collection coréenne.
Rompant avec les canons d’une architecture désincarnée, Itami Jun leste ses réalisations architecturales du poids de la matière. Privilégiant le bois, la pierre ou le métal, il renoue cette exigence qu’avait la tradition d’une architecture à dimension humaine au travers de son harmonie avec la Nature.

Focus

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X